Chronique Concert : Deer

DEER

Credit photo : Yom Sothoth

Cela faisait un moment que j’attendais ce concert. Depuis ma rencontre avec Laurent Marion, j’avais très envie de découvrir son groupe en live. Eh bien, c’est fait ! Leur univers, très folk et ensoleillé, m’a totalement conquise. . La base instrumentale de DEER est totalement acoustique:

mandoline (L.Marion), guitares (Brislee. Adams),contrebasse (Yoann.Godefroi), violoncelle (Marion Elan Trigo), batterie (Axel Hache) ce qui donne une grande place à des moments entièrement musicaux.

C’est une des volontés de Laurent de proposer une représentation en parfait équilibre, entre des chansons à textes et la musique elle même.

Ils m’ont embarqués dans un joli périple , dans un monde où tout est possible. C’est une musique cinématographique et contrastée que j’ai vraiment appréciée. Les musiciens ont tous quelque chose à défendre et cela contribue au charme et à la force du groupe.

D’ailleurs, Laurent et ses musiciens sont tous pour la plupart multi-instrumentistes, ce qui amène de nouvelles couleurs à chaque chanson .

Voici la playlist du show ( parce que oui ! Que serait un de mes articles sans la petite touche personnelle):

-There is a road

Wounded Deer

Old Moon : coup de coeur pour ce morceau que j’avais longtemps écouté. Quel plaisir de le découvrir en live.

-Dry

-Truck’s light

-A song of her: J’ai beaucoup aimé le message de cette chanson, qui rend hommage aux personnes touchées par la maladie d’Alzheimer. C’est l’histoire du salut d’une vieille dame qui ne se rappelle pas de toute son enfance et la guerre de 45 mais qui se rappelle toujours des chansons de son enfance… Le fait d’en parler sur un air de folk entrainant rendait la chanson très appréciable.

-Top of the Mountain (de Brislee Adams)

The Boy who wouldn’t hoe corn (A. Krauss)

The Herd (Marion/Finkin): j’ai beaucoup aimé celle- là aussi, c’est un vrai cri du coeur.

-I found a Land (Marion/Finkin)

J’ai tout de même mes petites préférences, mais les chansons sont toutes différentes. Laurent joue et chante avec son coeur et son âme, c’est ça qui guide le parcours de chaque chanson, et qui a rendu le live encore plus impressionnant. Laurent n’a pas hésité à me prendre dans ses bras, ensuite, pour me remercier. C’était vraiment une belle soirée, placée sous le signe de la musique ! DEER m’a transporté quelques heures à travers un joli voyage musical rempli de chaleur et d’amour.

Un EP devrait sortir au printemps réalisé par Alex Finkin (album Roseaux feat. Aloe Blacc), j’ai vraiment hâte de pouvoir l’écouter en boucle car je trouve la plupart des thèmes abordés dans ses chansons très touchant.

Laurent tient à remercier ses musiciens, D&M Musique Management, le Groupe NO RANDDOM ainsi que la Péniche « El Alamein » pour cette superbe soirée.

Retrouvez DEER sur Facebook

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s