One Week Before Paris Fashion Week

Lara Stone

Je suis impatiente à l’idée de partager la nouvelle mais entre le moment où on me l’a annoncé, mon dernier article et le plateau de la Nouvelle Star hier soir, j’ai cruellement manqué de temps ( sans compter que j’ai aussi mes devoirs à faire pour lundi moi aussi). la marque a également fait une collection en collaboration avec le festival Coachella, qui est  d’ailleurs envahis par les artistes français en 2015 comme la participation de David Guetta et Stromae. Mais pour en revenir à mon sujet principal, j’aime beaucoup le style d’H ET M. Au fil des années, le style s’affirme. Rock en hiver avec la présence de la couleur noire, c’est plus soft pour les beaux jours mais toujours avec originalité.

Alors voilà, je participe à la Fashion Week de Paris avec la marque HetM, dont j’affectionne particulièrement les créations.  D’abord, j’achète les vêtements de la marque depuis… oh ! Longtemps ! Le premier vêtement de chez eux que j’ai porté doit dater de la primaire et encore, je n’en suis même pas sûr…. J’admire aussi beaucoup les égéries qu’HEtM prend le temps de choisir comme Georgia May Jagger ( Il y a quelques années déjà) , Florine ou, pour la collection printemps , Lara Stone.

Pour l’occasion, je me rendrais au magasin des champs-elysées à Paris où les invités seront accueillis à 19 H 30. La nouvelle collection « Homme et Femme/ Studio » sera révélé à 20 H 15  et le livestream  du défilé sera diffusé à 21 H 20.

Ensuite, ce sera au tour des DJ de mettre l’ambiance à partir de 22 h ( Pedro Winter et  Breakbot)  Pour l’occasion, la marque est partenaire avec le  magazine Vogue ( que je connais bien aussi d’ailleurs, puisque ça fait quelques années  que je participe à la Vogue Fashion Night Out).

Lors de cette soirée, un second concours aura également lieu puisque les organisateurs tireront au sort des clientes pour aller au Grand Palais et assister au Défilé H etM , dans des conditions digne d’une princesse. ( Je ne m’attends absolument pas à gagner, c’est déjà assez énorme pour moi que j’aille à ce style d’événement et je me réjouis d’avance puisque ce sera une ambiance très différente des concerts ) . la soirée se déroule de 19 h 30 à 23 h et ça promets d’être juste énorme !

Je me suis aussi procuré une tenue pour cette soirée exceptionnelle de chez eux . Une tenue de la nouvelle collection avec un chemisier blanc et une jupe couleur crème. De quoi éblouir les photocall et projecteurs !

La semaine prochaine va être chargée et sans doute un peu fatigante, mais une bonne dose de caféine et d’adrénaline devrait m’aider à tenir le coup !

Publicités

Un retour entre musique et cinéma avec Twilight Motion

Twilight Motion

Je vais vous parler d’un groupe français cette fois, qui a le style du rock dans la peau  ! Il s’agit  de Twilight Motion, un groupe de rock aux allures multiples et il se compose de trois musiciens  .

C’est en 2008 à l’initiative d’Etienne Rousseau  et Julien Nourtier qu’ils se sont formés . Leur instrument de base n’est autre que ceux-là : basse, batterie, machine-claviers. Mais en 2013, ils prennent une tournure plus rock, plus sombre. Après tout, le rock, n’est-ce pas la profondeur de nos sentiments ?

Au départ, avec une initiative rock, ils prennent une tournure plus électro fin 2008 et Francis Lambert à la basse rejoint la bande en 2009. Maintenant, ils ont des sonorités Trip Hop et j’aime bien ça ! Mais je les verrais quand même sur la bande-son d’un film, reste à savoir lequel. ( Pourquoi pas Hunger Games, tiens ? )

à dire vrai, leur musique comme leur nom de scène me fait un peu penser à un film ( oui, je pensais au film Twilight justement, le crépuscule). En 2011, ils ont sortis un album appelé  » Dark City », ça nous donne déjà une petite idée de leur univers.  Le projet est en collaboration avec de nombreux artistes , et ça donne du peps au projet.  Une petite préférence ? Mon coeur oscille entre la chanson Dark City et Virus. Mais la musique, c’est comme un virus, une fois qu’on l’a , on ne peut pas s’en débarrasser.

Quand j’écoute la musique, j’ai vraiment l’impression de me trouver dans un film, une sorte de course poursuite, comme un film d’action ( oui, oui d’ailleurs, je vois ma vie comme telle), la batterie rythme nos pas comme la danse peut rythmer nos vies.  Ils vont d’ailleurs sortir un nouvel album, celui-ci est disponible en digital depuis le 19 janvier et en physique depuis le 2 février. Enjoy !

 » I want You To Know » DJ Zedd feat Selena Gomez

DJ Zedd et Selena Gomez Une petite semaine de pause avec la fac équivaut à une grosse semaine d’inspiration pour le blog ! Il faut dire qu’en matière d’actualités musicales en ce moment, il n’y a qu’à se servir. Mon coup de coeur ce matin, cela a été DJ Zedd pour « I want You to Knows » en featuring avec Selena Gomez. Qui est DJ Zedd ? C’est un musicien et réalisateur  artistique allemand d’origine russe, qui fait souvent des featuring avec des chanteuses ( la dernière en date : Hayley Williams avant Selena Gomez )

En matière de musique électro, vous savez que je ne m’y connais pas trop mais là, pour le coup, ça a été un vrai coup de coeur. Déjà au niveau des arrangements musicaux, les notes sont précises et justes. Et je mentirais si je vous disais que ça ne me fait rien . La musique donne envie de faire la fête et de lâcher prise sur la vie.

Quant à la voix de Selena , que dire ? ça sonne juste et elle apporte son petit plus à la chanson. Cette voix me fait toujours le même effet. Un brin de douceur sur une âme sensible.

La musique est celle que l’on pourrait écouter en soirée ! Et ça nous donne vraiment envie d’aimer la vie . Selena s’essaye à un nouveau style de musique  et ça fait du bien d’entendre à nouveau sa voix. La musique s’accorde à merveille avec la voix et j’aime bien le message de la chanson. Un son à écouter en soirée ou sur la plage. Ou alors les deux. I’m slippin down a chain reaction And here I go here I go here I go go And once again I’m yours in fractions It takes me down pulls me down pulls me down low La voix de Selena est mélodieuse, je la suis depuis de très nombreuses années et j’adore la collaboration avec DJ Zedd

« Break the Rule » by Charli XCX

charli-xcx-sucker Récemment, j’ai eu un vrai coup de coeur pour une artiste qui a fait une prestation au grand journal pour la sortie de son album  » Sucker ». Et pourtant, elle n’est pas nouvelle dans le paysage musical. Vous devez connaître Charli XCX? Elle a déjà fait des featuring avec d’autres artistes comme Iggy Azaéla ou Rita Ora .

De passage à Paris il y a 2 jours, elle en a profité pour faire une séance de dédicace à la frac de Châtelet -Les-Halle afin de rencontrer ses fans français ( voilà, ça c’était la petite info actualité du jour avec celle du grand journal) Mais pour ma part, c’est vraiment sa chanson  » Break the Rule » pour laquelle j’ai eu un coup de coeur.

Déjà ,pour le coté un peu provocant. Charli vient d’Angleterre et ce qui caractérise les anglais, c’est bien ce  petit côté  » Je m’en fous du regard que les autres ont sur moi ». Rien que le titre de l’album  » Sucker  » est assez provocant ( comme le film  » Sucker Punch » à vrai dire) Que ce soit sur scène ou dans le clip, la chanteuse possède des musiciennes, et rien qu’avec ce point-là, elle monte déjà dans mon estime. Elle s’habille comme elle l’entend : jupe courte et chaussette longue. Tel une écolière en fait, mais elle, elle en fait une tenue de scène et un personnage. Un peu comme moi, à vrai dire.

C’est l’image d’une jeune fille rebelle devenu une vrai star. et je peux carrément vous dire que c’est ce qui marche le mieux !

Parce que oui, comme le dit si bien  » Break the rule » il faut savoir casser les odes et les règles pour savoir se faire remarquer.  » I don’t wanna go the school , I just wanna break the rule »  . J’adore sa façon de s’habiller et surtout sa manière de gouverner son domaine quand elle est sur le bus dans la vidéo . Au début pom-pom girl avec ses copines, elle se transforme peu à peu au fil de la vidéo en véritable rock star . Ben moi, je dis oui et  » Girl Power »

« Las Estrellas » By Hippocampe Fou

Las Estrellas

Depuis le début de l’année, j’ai fait une entrée fracassante dans le monde du hip-hop. Ayant été danseuse de hip-hop pendant deux ans au lycée, ça me faisait plaisir de découvrir ce monde-là. Et c’est grâce à Guts que j’ai pu y entrer.  Vous souvenez-vous de la soirée  » Longueur D’Ondes » ? C’est lors de cette soirée que j’ai découvert Hippocampe Fou, un artiste qui fait du rap et qui le surnomme  » Rap Aquatique » ( ouais en fait, au début, je pensais qu’il se prenait un peu pour un poisson mais pour être franche, il se prend juste pas au sérieux)   » Lorsque le ciel déprime, j’ai le mal d’écrire alors je remette des films pour éviter de devenir amnésique »

Lors de cette soirée, il a chanté en avant-première le premier extrait de son futur album  » Las Estrellas » ( « Les étoiles  » en espagnol) dont l’album s’appelle  » Céleste » (  l’amour de l’âme donc non physique ) . J’aime beaucoup ses textes, je trouve qu’il est vraiment original et que c’est un vrai poète.  J’ai un gros coup de coeur pour lui,  certains de ses admirateurs disent que ses sons sont l’équivalent d’un orgasme musical ( ben oui, il y a bien certaines personnes qui font l’amour par les oreilles alors pourquoi on ne pourrait pas avoir un orgasme ?). Avec lui, je découvre un monde de hip-hop et de rap, plutôt mélodique et très centré sur l’art.

Après la découverte au Pan Piper dans le cadre de la soirée Longueur D’Ondes, je le retrouve quelques jours plus tard au New Morning au côté de Guts et Blanka. Il interprète ce titre là et  » Kermess » .  Il n’y a pas juste le texte, il y a aussi les arrangements musicaux et, pour ce morceau, l’artiste a fait confiance à Blanka pour la production.  Niveau instrument, on dirait du piano mais les notes sont si douces qu’elles frôlent en douceur mon âme sensible et artistique.  Hippocampe Fou dit lui-même que le partage de sa chanson est un pas de plus pour sauver la voix lactée.  » J’arrose la tombe de mon enfance mais rien ne  pousse si ce n’est l’oubli » et le refrain est en espagnol. Une bonne idée de mixer français et espagnol, et de rendre le tout mélodieux.

Et d’ailleurs, vous savez d’où aient cette idée de voix lactée ? De la mythologie grecque ! Un Dieu à posé Ulysse sur le sein d’Athéna pour qu’il tète le lait de son sein et quand elle s’en est aperçu, elle a fait un bon en arrière  et du lait à coulé de son sein, ce qui a donné la voix lactée.

« Dirty Blond » New EP by Diamante

Diamante Band Je vous avais déjà présenter cette artiste et sa bande  il y a quelques temps  avec son titre  » Bit Your Kiss » , un morceau aux allures rock’n’roll qui sent la sueur et la chaleur humaine !  Eh bien cette fois, c’est pour vous parler de son nouveau titre !

à tout juste 19 ans, l’adolescente rebelle transformé en femme fatale hurle et n’a pas peur de dire ce qu’elle pense. Entouré de ses musiciens, elle fait sa belle sur scène et cri de tout son coeur. C’est un groupe peu connu en France mais qui a réussi à se faire une place à Hollywood avec son rock provocateur.

Peu connue en France pour l’instant, je pense que si elle fait assez de bruit à Hollywood, elle finira par venir à Paris « Dirty Blond » est à la hauteur de mes espérances. Rock, puissant, provocateur, c’est tout ce que j’aime. Un texte puissant et une mélodie encore plus crash que pour  » Bid Your Kiss  » et  » Savage ».

Je vous conseiller  d’aller découvrir cette jeune artiste qui a du talent. Entre Joan Jett et The Pretty Reckless, elle parvient à se frayer un chemin en criant et c’est réussi avec brio !  Un texte qui parle d’un mec, de vengeance, un peu de rock’n’roll et un esprit rebelle,  le tour est joué !  » I love rock’n’roll » hurle la jolie blonde .

Un mélange de  mélodies rock un peu à l’ancienne  pour en créer de nouvelles mais de façon encore plus originale. « Can’t stop me Now… I’m Dirty Blond » . Je soutiens le groupe depuis un petit moment déjà et je peux vous dire que ça envoi. Quand on écoute les chansons, on a envie de partager ce moment avec elle, de se jeter corps et âme dans le rock

 » Irrésistible » vidéo by Fall Out Boy

fall-out-boy

Après la sortie de leur nouvel album  » American Beauty/ American Psycho » et la diffusion de quelques clips vidéos, il était logique que Fall Out Boy se renouvelle pour la sortie d’un nouveau titre extrait de cet album.

Et cette fois, c’est le titre  » Irrésistible » qui est à l’honneur. J’ai eu la chance d’écouter ce fameux nouvel album et je ne saurais pas vous donner ma préférence entre « Save Rock’n’roll » et celui-là. Peut-être bien un mix de deux.

Et que dire de cette vidéo ? En fait le début me fait un peu penser à une parodie de match de basket  où tout le monde va se mettre à chanter ( vous vous souvenez de la saga High School Musical ? Eh bien, moi ça me fait penser à ça )

Pour moi qui est bercé mon adolescence dans les comédies musicales américaines, je sais les reconnaître quand j’en vois, vous pouvez me croire.

J’aime bien les bruits dans le clip, la scène de basket, et quand l’un des acteurs diffuse la chanson du groupe, sur laquelle va se dérouler le match ( on dirait une ambiance de comédie musicale en vrai) Les spectateurs applaudissent quand Patrick  » An Another Way !  » ou même quand vient ces paroles  » Oh ! Oh !  » . Et puis comme dans toute les belles histoires, il y a une jolie fille venu encourager son héros au match ! Mais là, encore, c’est tourné en parodie et c’est assez fun .  d’ailleurs, ça n’a pas pu vous empêcher que Patrick Stump n’hésite pas à chanter  » Mon chéri » en français.

Le français, la langue de l’amour ? Peut-être, si Paris en est la ville !  Et la fin de la vidéo se termine sur une scène parodique de trois personnages ( toujours un peu comme dans une comédie musicale mais tourné en dérision) . Un coup de coeur pour cette vidéo et pour la chanson !

En Interview avec I Divide

I divide Et voici l’interview de I divide comme convenu. J’adore les rencontres avec les artistes, c’est un véritable moment de partage.

On a tous une histoire à raconter, et celle que les musiciens nous racontent sont toujours plus passionnantes les unes que les autres. Dave, le batteur, à très gentiment répondu à mes questions, et je lui en remercie du fond du coeur.

Bonjour les gars, comment allez-vous? Présentez-vous

Bonjour je suis Dave Mooney, le batteur de I divid.

Dans la vidéo de  » I’ m not leaving » , vous racontez l’histoire d’une danseuse… Danser, c’est le corps qui s’exprime, non ?

Dans la vidéo, nous avons mis une danseuse disponible pour montrer la lutte qui passe par elle. Au début, elle salit les choses plusieurs fois, les juges regardent et pensent qu’elle est mauvaise. Elle ne s’ abandonne jamais et va sur leur montrer qu’elle est vraiment bonne. Donc on peut dire qu’elle pense: «Je ne pars pas »

Comment voyez-vous le monde de l’art aujourd’hui ?

En terme de l’art visuel, je ne sais rien! à travers la musique de l’art, en revanche, elle  est belle. Je l’utilise pour m’ aider chaque jour, pour chaque moment il ya une chanson! Que je sois au volant, à la salle de sport, en détente ou à pied!

Votre premier album a été publié le 14 avril 2014, comment était le processus de création ?

Pour diviser les chansons que j’ écris, le processus est comme d’habitude nous suit: Josh écrit les principaux accords et la structure de la chanson, puis un Tom et Josh travaillent ensemble pour écrire des textes et la voix mélodies lâche. Une fois qu’ils ont Co écrit, Henry, Kristen et moi-même ont tendance à écrire le reste .Nous pratiquons ensuite tous ensembles dans la salle. Nous devons jouer encore et encore et faire de petits changements jusqu’à ce que  nous soyons  complètement heureux! Alors … une fois que nous sommes dans le studio et l’enregistrement whos, il peut tout changer onze plus après nous avons entendu à travers les haut-parleurs-!

Pensez-vous venir donner des concerts sur Paris ?

Oui. Nous essayons vraiment de pouvoir aller  en Europe continentale pour y jouer  et aller voir  tous nos fans là-bas! Il faut que l’on trouve le bon moment pour le faire, et on foncera droit devant.

Vous avez commencer à écrire le second album… qu’est-ce que cela raconte ? Malheureusement, je n’ écris pas les chansons, donc je ne suis pas totalement sûr. Je  sais que Josh pense très long et dur sur ce qu’il écrit . Il prend  des idées de ses  expériences dans sa propre vie et d’autres événements à travers le monde.

Merci à Dave pour cette chouette ITW et à Emma pour me l’avoir envoyé !

I Divide en ITW à venir….

I-Divide 2

Cette année, j’ai des projets bien précis pour le blog.  Un peu stressée pour les résultats des partiels, je n’en perd pas moins ma  positive attitude et j’essaye de garder la tête haute.

Mon coeur navigue dans différents horizons musicales, vous le savez !  Pour l’occasion, je vous présente le groupe I divide . Je suis très excitée à l’idée de les interviewer et impatiente de pouvoir les découvrir avec mes lecteurs, alors pour le coup voici :

Thomas Kavanagh au chant,  Henry Selly à la guitare , Josh Wreford à la guitare et au chant, Dave Monney à la batterie, et Kristen Hughes à la basse.

« I’m not Leaving » tourne en boucle pendant mes révisions et encore ! J’aime les mélodies, les rythmiques produit par les guitares ( qui, pour le coup, sont deux) , ils ont quelque chose que j’aime beaucoup, et c’est ce qui a fait tout leur charme pour aller les découvrir.

Alors, restez connecté car je tiens beaucoup à cette entrevue.

 » Chou Wasabi » Julien Doré et Micky Green

Julien Doré On revient tout juste d’un week-end du 14 février que j’ai passé avec mes amis parce que pour moi, il n’y a pas de jour particulier pour dire aux gens qu’on les aime. Mais il y en a tous les jours pour la musique. Vendredi soir, Les Victoires de la Musique se déroulait à Paris au Zénith , et pour l’occasion, plusieurs artistes s’y produisaient. Il y a un live en particulier qui m’a beaucoup marqué : Celle de Julien Doré. Avec les personnages blonds qui défilaient pendant que lui chantait…  Il y était aussi l’an dernier et c’est cool de le (re) découvrir chaque année lors de cette cérémonie .

Son nouvel album  » Love-Live » est harmonieux et mélancolique. Un disque qui respire la vie et l’amour, bien sûr.  Et un mélange d’anglais et français. Gros coup de coeur pour cette chanson. Vous ne le connaissez pas ?  Eh bien, il a participé à une des émissions de la nouvelle star, il me semble. On connaissait sa chanson Paris-Seychelle mais c’est avec la chanson « Chou Waabi »  qu’il a fait le show.

Je ne sais pas vous mais moi, j’adore les duo originaux comme celui-là. Micky Green étant une chanteuse anglaise.

 » Baby, I love you SOS… Pour que Paris s’enflamme…. De nos retrouvailles… Baby , I love you S.O.S » J’ai un gros coup de coeur pour les instruments utilisés et les deux voix unis. Et puis quand on entend le titre, on pense tout de suite à un voyage . « Paris-Seychelle » était déjà un voyage mais là… Moi, je pense directement à un beau paysage .

C’est aussi ce qui se passe dans le clip.  » Chou Wasabi »…. le Wasabi, ce n’est pas ce qui assaisonne nos sushis d’habitude ?   Si vous voulez un peu de soleil dans votre vie, écoutez cet album qui vous apportera un peu d’amour.