Phénomène: Les Booktubeuses

Booktubeuse Je tiens à vous parler d’un nouveau phénomène dont je me passionne sur youtube. Et, pour une fois, je sors un peu d’un univers musical pour m’intéresser à une autre de mes passions : les livres ! Il s’agit des booktubeuses. Si vous ne savez pas ce que c’est, en quelques mots : ce sont des filles qui se filment en train de détailler leur derniers achats dans les librairies. Il y a plusieurs catégories : BD, Mangas ou romans.

Certains s’attardent sur la belle couverture puisqu’une belle couverture donnera toujours plus envie au lecteur d’acheter le livre. Un peu à la manière des blouses modes mais en mieux, les youtubeuses organisent des  » Book Haul » et des challenges littéraires, qui est par exemple de lire 3 livres en une semaine ( Déjà que j’ai du mal à dormir en une semaine et que je lis en plus les livres pour les cours alors trois livres… chapeau) En Europe, les booktubeuses font un peu moins de bruits mais celle que j’aime le plus, c’est Malorie Duns, qui me fascine avec ses découvertes.

En Angleterre, ma chouchoute est Casey Ann. Déjà pour son style et pour son goût pour les bonnes lectures. Je suis plutôt à l’aise en anglais même si bon, je ne suis pas bilingue pour autant ! Ce concept est beaucoup plus intéressant puisqu’au lieu de nous présenter des produits, elles nous présentent des livres et elles en font une critique. Le but est simple, c’est d’inciter les jeunes à lire !  Rien que pour ça, ça mérite le détour.  Parmi les chaînes françaises que je recommande, peut-être celle de Malorie et  » Le livre ouvert ». Mais regarder des vidéos de booktubeuses anglaises est aussi un très bon exercice non seulement pour écouter la langue mais aussi pour y entendre sa critique. La booktubeuse que je recommande ? Casez Ann Book . Et l’industrie du livre pourrait marcher encore plus puisque même les youtbeuses mode/Beauté se mettent à écrire des livres ( Zoella, la youtubeuse Beauté anglaise a écrit un livre : Girl Online. Sans compter Sami Slimani, un youtuber allemand). Mais à mon humble avis, une youtubeuse beauté n’aura jamais assez de matière pour raconter une belle histoire qui nous accroche tandis qu’une booktubeuse, elle, aura de la matière puisqu’elle aura déjà exploré plusieurs univers imaginaires afin de constituer le sien.

Merci au site Efflorescence culturelle pour m’en avoir donné l’idée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s