Quand l’imaginaire littéraire s’invite en musique… Jabberwocky

Jabberwocky

Les partiels sont finies, je suis officiellement en vacance ! Ou presque. En vérité, je n’ai que très peu de temps pour me poser avant de repartir pour des soirées, concerts et nuits blanches. Connaissez-vous le groupe électro Jabberwocky  ? Le nom du groupe m’interpelle parce que  c’est le titre d’un poème écrit par Lewis Carroll, écrivain pour enfant. C’est aussi le nom du monstre dans  » Alice au pays des merveilles » , une histoire pour enfant qui a aussi été écrit par Lewis Carroll, mais au départ c’est une réflexion sur le langage.

Mais le groupe, ce sont trois garçons. trois garçons qui ont la pêche et qui ont un but : nous faire danser. Ils sont fans de Lewis Carroll et se sont attribués ce nom-là justement pour lui rendre hommage . Comment s’est connu les copains ? à la fac ! Et d’ailleurs, ils sont toujours étudiants à Poitiers ! ( C’est important les études, croyez-moi) J’ai un gros coup de foudre pour la chanson  » Pola » en featurin  avec Cappagli. J’aime bien les arrangements, ça bouge bien.

La voix qui chante nous plonge également dans une bonne ambiance. Je fonds littéralement lorsque j’entends des notes au piano. D’ailleurs, j’ai remarqué que beaucoup de DJ s’y mettaient , ou futures DJ, pourquoi ? Je ne sais pas. Moi, mon instrument de prédilection a toujours été la guitare et ça le restera . J’ai aussi un gros coup de coeur pour leur toute nouvelle chanson   » Fog » en featuring avec Ana Zimmer .

Un nouveau morceau encore plus original. Musicalement, c’est de l’électro, de l’électro pop avec un petit côté rebelle quand même. ben oui, quand même, pour réussir à me toucher, il faut quand même l’être. Au moins, un peu.  Alors, laissez-vous entraîner par ces musiques qui respirent la vie parce que moi, cela me touche énormément.  » Holding Up » est aussi un très bon titre pour se plonger dans l’ambiance des vacances. Les vacances d’été, bien sûr. Et quelque chose me dit que ça va être vraiment sympa . La chanson parle d’un paradis, le paradis, c’est notre jardin d’Eden.

Quand on y réfléchit bien et qu’on s’arrête sur les mots, il y a beaucoup de références littéraires en musique, vraiment beaucoup. Si je devais écouter la musique de Jabberwocky quelque part en vacance, ce serais sans doute dans le sud, à Mykonos ou à Perpignan ! D’ailleurs, la musique en elle-même, c’est un cocktail de fruits vitaminés parfait pour les vacances

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s