Blue Moon Festival à Alkmaar

Blue Moon Festival 2 Mon premier festival à l’étranger est une expérience unique. Je suis parti en voiture depuis Paris, 6 h de route , de l’excitation, mais j’ai adoré ça !  C’était la première fois que je faisais ce type d’expérience mais je n’ai absolument aucun regret. « On the road », c’est l’aventure. Quand j’arrive sur place, on me donne un bracelet avec écrit presse, signe de l’accréditation. Une fois à l’intérieur, je commence à repérer l’endroit, à prendre des notes. Il y a une grande scène en fond, là où on n’entend bien la musique. Et puis deux autres chapiteaux avec une ambiance boîte de nuit. On trouve aussi un marché hippie avec des vêtements, qui m’ont fait penser au style d’Ibiza. D’ailleurs, c’est la première édition hollandaise du Blue Moon festival, au départ c’est une full Moon party à Ibiza. Cela se passe dans le Park  » Van Luna » ( pour traduire: le festival de la lune bleue dans le Parc de la lune) . Seul le soleil manque au RDV , mais sinon, c’est parfait !   Premier festival de ce genre, l’organisateur est un amoureux d’Ibiza et cela s’est bien ressenti . La  DJ Anna Tur , qui s’occupe de la radio locale à Ibiza, m’a permis de l’interviewer, je suis allé dans la loge de la radio pour pouvoir le faire.

Musique à fond, deep house, le cadre parfait ! Elle m’a reconnu instantanément:  » Hi Daphné ! Nice to meet you Finally » . Si je m’y attendais, mais c’était unique comme rencontre. J’ai fait l’interview, elle m’a offert un verre de champagne et on m’a aussi donné un CD d’elle, un cadeau, mais je ne manquerais pas de vous en parler.

Alban et Alberto sont cool à écouter aussi, ils mettent de l’ambiance, leur boîte d’ événementiel s’appelle  » Deeper Ibiza » si jamais cela vous tenterait de découvrir. On part à Ibiza le temps d’un mix. Bass Jackers, lui, nous ambiance pour la soirée, le meilleur pour la fin comme on dit. Il y avait aussi un espace pour la radio d’Ibiza, un espace privé intitulé  » The hill of Ibiza », bien sûr c’est un jeu de mots. J’ai adoré cette expérience et faire de la route pour ça, ça valait le coup. De toute façon, la route, c’est la liberté, non ? J’ai logé à l’hôtel  » Jules » à 10 minutes en voiture du festival.

Un hôtel de qualité. Très bon rapport qualité prix, très bonne literie, et le petit déjeuner le matin était vraiment de qualité.  Vers la fin de la journée- début de la soirée, je me pose près d’un lieu qui me fait penser à ce qu’on trouve à Ibiza: ambiance Namasté. Je discute avec les gens, on m’offre à boire, mais je capte tout ce qui se passe. Anna Tur fait de la très bonne musique, et le fait de l’avoir rencontrer m’encourage encore plus à écouter.

C ‘est le DJ Bass Jackers qui mixe pour la soirée et les gens dansent, très connu en Hollande. Mon moment ? Quand ils ont remixés  » I was made for lobing you » de Kiss, je chantais. Le fait d’être en harmonie avec la musique a été un moment unique, en communion.  Je connais certains titres que je chante, d’autres où je me laisse porter.  Autre chose aussi : les gens. Je passe outre le fait que j’ai eu 3 garçons autour de moi qui n’attendaient qu’une seule chose, mais il y avait vraiment un esprit unique entre les gens, positifs. Si on s’approchait trop de la scène, la musique était trop forte, mais c’est le but. Il y avait aussi des danseuses sur la scène, pour plonger les gens dans l’ambiance Ibiza. Ils se lâchaient, ne se jugeaient pas, on dansait et qu’est-ce que c’était bon !

Le moment que j’ai adoré ?   Je dirais la rencontre avec Anna Tur, j’ai eu du mal à redescendre sur terre  ! Selon les chapiteaux, les ambiances étaient différentes, il y avait des bars différents pour boire et des buvettes pour avaler quelque chose.  Tous les ingrédients étaient là pour que la soirée se passe au mieux et c’est réussi.  En vrai, dans ma tête, je me disais  » Oh mon dieu ! Anna Tur m’a reconnue » surprise, émerveillée, et surtout, très touchée. Premier festival à l’étranger, où je suis accrédité, et que demander de mieux que cela se passe en Hollande, soit mon pays d’origine ? Merci, juste merci. Si c’est à refaire, je le referais.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s