L’interview avec Charly Gee : littéraire et parisienne

Charly Gee

Premier jour du mois et première interview de juillet. Je vous propose de découvrir une artiste pour qui j’ai eu un vrai coup de coeur . Elle est jeune, elle est belle, et elle a du talent. Je vous laisse avec l’interview de Charly Gee

1/ Hello Charly Gee, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Charly : Bonjour, je m’ appelle Charly Gee, j’adore les animaux, je suis chanteuse, actrice, metteur en scène et auteure. Je suis spontanée et naturelle, enfin j’espère.  Ma grande passion, c’est la musique, faire rêver les gens.  Et j’aime les animaux, mon chien s’appelle Nallah, elle sait faire du foot et du skateboard.  Et elle est trop forte.

2/ Comme dans le roi lion ? 

C’est ça, c’est la princesse. Mais elle est géniale, ma chienne. C’est une passion, c’est ça.

3/ Pourquoi avoir écrit la chanson  » So what  » ?  Que représente-elle ? 

En fait,  » So what  » est une chanson qu’on a commencé à enregistrer en fait , à un moment où je ne savais pas trop ce que la musique m’inspirait. Et puis, après avoir discuté avec une copine  au sujet de son copain qui a eu un petit probléme, par rapport à une histoire comme on en a toutes.  Je lui demande :  » Qu’est-ce que tu t’en fous ?  » Parce que ça ne fait pas longtemps qu’ils sont ensemble et moi, j’avais prévu que c’était un gros connard. Donc  » So what ?  Si tu peux dégager de ce mec-là, ce serait cool  »  C’est ce que je lui avais dit à l’époque, et en fait la musique me faisant penser à cette histoire-là, j’ai voulu expliquer aux gens que ce qui peut t’arriver de mal n’est pas très grave quand tu te focalises sur ce qu’il y a de bien . Et surtout parler des histoires de garçons, je trouve que c’est ce qu’il y a de plus drôle.  Mais tout le monde a vécu des choses comme ça, c’est drôle et c’est de notre âge.

4/ Ouais du genre pourquoi tu te prends la tête avec un garçon ? La vie est belle 

Voilà. Pourquoi tu te fais chier avec un mec comme ça ?  Quand je l’ai écrit, il n’y avait rien de prémédité, j’ai tout fait au feeling, quand on écrit des chansons d’habitude, les paroles sont réfléchis mais moi, pas du tout.  Je travaille sur les mots et j’aime faire en sorte que mes phrases puissent exprimer une émotion. J’aime ne pas me prendre la tête et j’ai décidé d’écrire cette petite histoire-là parce que c’est moi.

5/ J’ai vu le clip de  » So What » et donc, tu te lâches en soirée ? 

J’adore les soirées, j’adore l’auto-dérision. Et en soirée, eh bien tu bois, tu te fais draguer par des garçons qui ne te plaisent pas forcément, tu en trouves un mignon et puis finalement tu l’envois chier, et ensuite tu te demandes pourquoi il n’a pas répondu à ton texto alors que tu l’as quand même envoyé chier. Ouais, en fait, je suis un peu comme toutes les gonzesses. J’aime beaucoup m’amuser et passer du temps avec mes potes.  Faire du surf, faire du skate, profiter du moment présent.

6/ Tu as plusieurs cordes à ton arc au niveau des talents, est-ce que tu peux m’en parler ? 

Je ne sais pas si on peut appeler ça des talents, mais en tout cas pour moi c’est assez vaste et par rapport à la musique, je pense que tu ne peux pas faire ça sans aimer les mots.  Pour moi, être chanteuse, c’est pouvoir écrire ce qu’on ressent. Quand j’étais petite, j’étais parolière donc j’ai écrit pas mal de chansons. J’ai aussi pratiqué les cours Florent du coup, j’essaye d’être comédienne aussi. J’ai été auteure de ma propre pièce et j’ai toujours continuer la musique et l’écriture, c’est ce qui a fait ce que je suis aujourd’hui.  La musique va avec les mots, alors il y a comme une espèce d’envie irrésistible d’écrire et d’exprimer ce que tu ressens.

7/ Est-ce que tu penses que Paris est une ville artistique ? 

C’est la capitale de l’art, c’est tellement beau, c’est tellement inspirant.  Paris de nuit, il n’y a rien de plus magique.  Pouvoir observer la moindre petite chose qu’une personne fait à Paris , on ne pourra pas l’observer dans une province malheureusement. Paris, c’est une histoire et c’est un art en tout genre. Que ce soit la musique ou la littérature, tu as besoin d’être imprégné de ces valeurs-là.

8/ Pourquoi as-tu décidé d’écrire dans la langue de Shakespear ? 

J’ai été bilingue très jeune parce que mes parents m’ont souvent emmenés à Londres et les déclics que j’ai eu ont été en anglais et pas en français. C’est à Londres que j’ai eu ce déclic, après je ne fais pas ça pour être connue à l’internationale, juste pour être moi. $

Merci pour cette interview, Charly. L’artiste sera ce soir en concert à l’étage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s