Brigitte en concert

Brigitte Grosse tête d’affiche de ce festival des Francofolies  : Les Brigitte ! Elles viennent y défendre l’album  » A bouche, que veux tu » . Elles démarrent le show avec  » Coeur de chewing gum » qui nous donnent déjà une petite idée de l’atmosphère du spectacle. Le public est conquis et on les écoute avec bonheur. Elles sont sublimes, tel des  déesses. Les textes s’adressent aux femmes, mais il y a quand même des hommes qui sont totalement sous le charme de ce qu’elles font. Le public participe et l’ambiance est plus à une grosse soirée parisienne qu’à autre chose. Le show est semblable à celui que j’avais vu au Palais de Tokyo, avec les palmiers et l’atmosphère sensuelle.  On a droit à un solo de gitane.  Prochain titre électrique  » Ce soir » , les voix s’entremêlent et nous mettent dans une ambiance sensuelle.  Les origines sont rock’n’roll et viennent de Paris . C’est ensuite le tour de  » Ma benz  » un titre acoustique où Aurélie nous offre une compo à la guitare.  Elle enchaîne ensuite avec une chanson dédié aux femmes qui ont du mal à avoir des enfants, mais qui ont même réussis à en avoir.  Le titre est intimiste, guitare-voix.  » Si tu me cherches, tu me trouves » c’est le style de femme sensuelle mais unique, provocant mais avec classe.  Elles sont aussi multi-intrumentistes, chacune joue des percussions, de la guitare , et du tambour, pour le rythme. On enchaîne avec  » Je danse » et pour le coup, elles dansent vraiment comme des allumeuses, c’est une chanson sur la femme et sa liberté, qui elle soit. Après percussion, on a droit à  » Jésus » et  » Donnez-moi du rouge, donnez-moi l’enfer « , deux bombes sur scène, et j’aime bien la provocation de ce titre. Elles dansent pendant ce titre comme on pourrait invoquer le diable.  » Hier encore » est une chanson sexuelle, avec ses gémissements, pourtant ça met l’ambiance dans le public. Les filles brillent sous le ciel des Francofolies, le public est suspendue à ses lèvres. On chante en choeur, tandis que le public marque le rythme et contribue aux gémissements de la chanson.  Dernier titre  » Battez-vous » », une chanson qui s’adresse surtout aux femmes, elles s’avancent sur l’avant-scène pour pouvoir s’approcher un peu plus du public et elles y arrivent.  » On a tous besoin d’amour alors maintenant battez-vous » un message qui pourrait dire  » En amour, si vous voulez avoir ce que vous voulez, battez-vous » .  C’est un titre aux allures rock, qui nous invite à aller plus loin, toujours un peu plus loin.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s