The Psychotic Monks : Chronique de  » Face To »

The Psychotic Monks

Cet apres-midi, tout en travaillant, j’ai écouté en boucle un CD pour me motiver à apprendre. J’aime le rock, vous le savez ! Et je pense que le groupe parisien  The Psychotic Monks va finir par percer dans ce domaine. L’arrivée de nouveaux groupes de rock montre à quel point l’esprit est en train de revenir .

On démarre avec  » Leave it Alone » , et son rock en profondeur. Parce que moi, cela m’entraîne dans un foret sombre . La voix raisonne, comme pour nous dire de faire attention. Une foret dans laquelle il faudrait courir, courir pour attraper la vie.  J’aime la musique, je la sens me prendre de toute part.

 » City Of Light » ce qui me plaît surtout dans ce morceau, c’est le rythme. C’est une mélodie différente mais tout aussi rock . Le pianiste, en plus de jouer son instrument, fait les percussions, ajouter tout ça aux guitares et c’est vraiment très bon. La foret semble s’adoucir, même si elle est tout aussi sombre.

« Paranoid » qui dit foret sombre dit forcément Paranoia, c’est ce dont parle  » Paranoid », je me verrais une jeune fille être posséder par des créatures mais finir par s’en sortir et par s’échapper. Ce titre me fait penser à ça.  Et les voix résonnent dans nos têtes.

« Transience » est un mot qui me fait penser à la transcendance. Avec un rock puissant et une course-poursuite. On court après le temps pour attraper la vie, sur un air rock’n’roll, avec une douce mélodie.

 » Where The Captain went » est une chanson plus douce, moins rock’n’roll et donc plus en harmonie et en communion, la voix me berce tel une enfant. Après la tempête, le calme. Après avoir couru dans la foret, on se retrouve chez soi un peu essoufflée mais avec l’envie de partir à l’aventure.

Comment résumer ce disque ? Une belle aventure puissante parce qu’un disque, c’est ça : une aventure. La voix me laisse en suspens et le talent des garçons aussi. bref, je n’ai pas assez de mots pour tout décrire, la musique parle d’elle-même, juste un esprit rock avec l’éclate que c’est, ce que je peux vous dire, c’est que je souhaite de tout mon coeur que ce style de musique dépasse les frontières.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s