Dominique de Witte nous dévoile les secrets de la chanson  » Terrien »

Un album en ce moment que je ne me lasse pas d’écouter , c’est  » Supernova » . Je ne sais pas trop pourquoi, les paroles me touchent, et la musique donne envie d’aimer la vie.  Lisez ce petit article comme un reportage que vous regarderez à la télévision et comme si j’en étais la narratrice.

La chanson  » Terrien »  parle des origines de la vie sur la terre et des conquêtes spéciales ( Terrestres comme Céleste) Vous trouverez dans les paroles certaines allusions au premier pas de l’homme sur la Lune, le « Golden Record » de la NASA contenant des messages et images témoignant de la diversité terrestre, mais aussi les sondes VOYAGER 1 et 2, PIONEER 10 et 11.

L’histoire du clip met en scène un être qui s’échoue sur la planète terre . En attendant de pouvoir rentrer chez lui, dans sa galaxie,

Je vous laisse découvrir le reportage pour les secrets du tournage.

Les premières images du vidéoclip font références au film de science-fiction de Nicolas Roeg « The man who fell to earth » sorti en 1976.

« TERRIEN » – Secrets de tournage

October 6, 2015

Bonjour à tous !

J’ai atteri sur la planète Terre le 10 septembre 2015, avec mon vidéoclip « TERRIEN », qui est le premier single issu de mon nouvel album « SUPERNOVA ». Aujourdhui je vais vous raconter quelques secrets de tournage et vous expliquer la chanson !

« TERRIEN » – Ce qui m’a inspiré pour écrire la chanson » :

Ma chanson « TERRIEN » parle principalement de conquête spaciale et des origines de la vie sur Terre. Vous trouverez dans les paroles certaines allusions au premier pas de l’homme sur la Lune, le « Golden Record » de la NASA contenant des messages et images témoignant de la diversité terrestre, mais aussi les sondes VOYAGER 1 et 2, PIONEER 10 et 11.

HISTOIRE et INSPIRATIONS pour le vidéoclip :

L’histoire met en scène un être venu de l’espace qui s’échoue sur la planète Terre. En attendant de pouvoir retourner dans sa galaxie, il se réfugie dans un observatoire et scrute le ciel et les étoiles à la recherche d’un signal…

Les premières images du vidéoclip font références au film de science-fiction de Nicolas Roeg « The man who fell to earth » sorti en 1976.

Certains d’entre vous ont certainement remarqué le « message d’Arecibo » s’afficher sur l’ordinateur vers la fin du clip ? C’est un message radio qui a été émis vers l’espace lors d’une cérémonie pour marquer la transformation du radiotélescope d’Arecibo en 1974. Il a été envoyé vers l’amas globulaire M13 qui se trouve à 25 000 années-lumière et consiste en 1 679 nombres binaires. L’image contient des informations à propos de la Terre et de l’humanité. Certains d’entre vous ont certainement remarqué le « message d’Arecibo » s’afficher sur l’ordinateur vers la fin du clip ? C’est un message radio qui a été émis vers l’espace lors d’une cérémonie pour marquer la transformation du radiotélescope d’Arecibo en 1974. Il a été envoyé vers l’amas globulaire M13 qui se trouve à 25 000 années-lumière et consiste en 1 679 nombres binaires. L’image contient des informations à propos de la Terre et de l’humanité.

TOURNAGE partie 1 – L’observatoire astronomique de Cestas :

La première partie du tournage s’est déroulée le 23 juillet 2015 à l’observatoire astronomique de Cestas (33610, France) en présence de Gilbert Courier, l’un des fondateurs des lieux et président de l’association.

Nous sommes arrivés avec l’équipe (Viky à la caméra et réalisation, assistée par Jey) vers 17 h 30 pour préparer le matériel et prendre place sur les différents lieux intérieurs et extérieurs aux alentours des coupoles. Le temps était compté, car nous devions commencer à tourner en plein jour, et utiliser la luminosité décroissante pour finir à la tombée de la nuit pour la scène finale.

« TERRIEN » – Secrets de tournage

October 6, 2015

Bonjour à tous !

J’ai atteri sur la planète Terre le 10 septembre 2015, avec mon vidéoclip « TERRIEN », qui est le premier single issu de mon nouvel album « SUPERNOVA ». Aujourdhui je vais vous raconter quelques secrets de tournage et vous expliquer la chanson !

« TERRIEN » – Ce qui m’a inspiré pour écrire la chanson » :

Ma chanson « TERRIEN » parle principalement de conquête spaciale et des origines de la vie sur Terre. Vous trouverez dans les paroles certaines allusions au premier pas de l’homme sur la Lune, le « Golden Record » de la NASA contenant des messages et images témoignant de la diversité terrestre, mais aussi les sondes VOYAGER 1 et 2, PIONEER 10 et 11.

HISTOIRE et INSPIRATIONS pour le vidéoclip :

L’histoire met en scène un être venu de l’espace qui s’échoue sur la planète Terre. En attendant de pouvoir retourner dans sa galaxie, il se réfugie dans un observatoire et scrute le ciel et les étoiles à la recherche d’un signal…

Les premières images du vidéoclip font références au film de science-fiction de Nicolas Roeg « The man who fell to earth » sorti en 1976.

Certains d’entre vous ont certainement remarqué le « message d’Arecibo » s’afficher sur l’ordinateur vers la fin du clip ? C’est un message radio qui a été émis vers l’espace lors d’une cérémonie pour marquer la transformation du radiotélescope d’Arecibo en 1974. Il a été envoyé vers l’amas globulaire M13 qui se trouve à 25 000 années-lumière et consiste en 1 679 nombres binaires. L’image contient des informations à propos de la Terre et de l’humanité.

TOURNAGE partie 1 – L’observatoire astronomique de Cestas :

La première partie du tournage s’est déroulée le 23 juillet 2015 à l’observatoire astronomique de Cestas (33610, France) en présence de Gilbert Courier, l’un des fondateurs des lieux et président de l’association.

Nous sommes arrivés avec l’équipe (Viky à la caméra et réalisation, assistée par Jey) vers 17 h 30 pour préparer le matériel et prendre place sur les différents lieux intérieurs et extérieurs aux alentours des coupoles. Le temps était compté, car nous devions commencer à tourner en plein jour, et utiliser la luminosité décroissante pour finir à la tombée de la nuit pour la scène finale.

Le temps était parfait et la chaleur implacable sur cet ancien aérodrome ! Je me rappel que lorsque nous avons commencé le tournage, j’ai eu extrêmement chaud sous ma cape noire ! En effet, j’ai du monter et décendre plusieurs fois le monticule de sable pour obtenir les prises voulus sous différents angles.

« TERRIEN » – Secrets de tournage

October 6, 2015

Bonjour à tous !

J’ai atteri sur la planète Terre le 10 septembre 2015, avec mon vidéoclip « TERRIEN », qui est le premier single issu de mon nouvel album « SUPERNOVA ». Aujourdhui je vais vous raconter quelques secrets de tournage et vous expliquer la chanson !

« TERRIEN » – Ce qui m’a inspiré pour écrire la chanson » :

Ma chanson « TERRIEN » parle principalement de conquête spaciale et des origines de la vie sur Terre. Vous trouverez dans les paroles certaines allusions au premier pas de l’homme sur la Lune, le « Golden Record » de la NASA contenant des messages et images témoignant de la diversité terrestre, mais aussi les sondes VOYAGER 1 et 2, PIONEER 10 et 11.

HISTOIRE et INSPIRATIONS pour le vidéoclip :

L’histoire met en scène un être venu de l’espace qui s’échoue sur la planète Terre. En attendant de pouvoir retourner dans sa galaxie, il se réfugie dans un observatoire et scrute le ciel et les étoiles à la recherche d’un signal…

Les premières images du vidéoclip font références au film de science-fiction de Nicolas Roeg « The man who fell to earth » sorti en 1976.

Certains d’entre vous ont certainement remarqué le « message d’Arecibo » s’afficher sur l’ordinateur vers la fin du clip ? C’est un message radio qui a été émis vers l’espace lors d’une cérémonie pour marquer la transformation du radiotélescope d’Arecibo en 1974. Il a été envoyé vers l’amas globulaire M13 qui se trouve à 25 000 années-lumière et consiste en 1 679 nombres binaires. L’image contient des informations à propos de la Terre et de l’humanité.

TOURNAGE partie 1 – L’observatoire astronomique de Cestas :

La première partie du tournage s’est déroulée le 23 juillet 2015 à l’observatoire astronomique de Cestas (33610, France) en présence de Gilbert Courier, l’un des fondateurs des lieux et président de l’association.

Nous sommes arrivés avec l’équipe (Viky à la caméra et réalisation, assistée par Jey) vers 17 h 30 pour préparer le matériel et prendre place sur les différents lieux intérieurs et extérieurs aux alentours des coupoles. Le temps était compté, car nous devions commencer à tourner en plein jour, et utiliser la luminosité décroissante pour finir à la tombée de la nuit pour la scène finale.

Le temps était parfait et la chaleur implacable sur cet ancien aérodrome ! Je me rappel que lorsque nous avons commencé le tournage, j’ai eu extrêmement chaud sous ma cape noire ! En effet, j’ai du monter et décendre plusieurs fois le monticule de sable pour obtenir les prises voulus sous différents angles.

Plusieurs endroits disctincts furent utilisés pour le tournage, tels que l’intérieur d’une coupole avec son téléscope, un cadran solaire, le monticule de sable, une route, le terrain vague aux alentours des coupoles…

Le tournage a duré environ quatre heures sans interruption ! Nous avions prévus des bouteilles d’eau et quelque chose à grignotter pour éviter la déshydratation et les pertes d’énergies car nous étions loin de tout.

Tout c’est passé sans aucune anicroche, car nous avions tout prévu à l’avance. C’était comme partir en mission sur Mars ! Et voici une photo de l’équipe au complet ! Je tiens à remercier chaleureusement Gilbert Courier pour l’acceuil formidable et sa grande gentilesse, sans oublier notre assistant Jey, infaillible et solide comme un roc ! La seconde partie du tournage c’est déroulé en studio, le 26 août 2015, avec une large toile rose en fond, une machine à fumé et trois spots de 800 Watts chacun dans une chaleur infernale ! Je vous propose de regarder cette petite vidéo qui vous montre un peu plus ce qu’il c’est passé en coulisse :

« TERRIEN » – Secrets de tournage

October 6, 2015

Bonjour à tous !

J’ai atteri sur la planète Terre le 10 septembre 2015, avec mon vidéoclip « TERRIEN », qui est le premier single issu de mon nouvel album « SUPERNOVA ». Aujourdhui je vais vous raconter quelques secrets de tournage et vous expliquer la chanson !

« TERRIEN » – Ce qui m’a inspiré pour écrire la chanson » :

Ma chanson « TERRIEN » parle principalement de conquête spaciale et des origines de la vie sur Terre. Vous trouverez dans les paroles certaines allusions au premier pas de l’homme sur la Lune, le « Golden Record » de la NASA contenant des messages et images témoignant de la diversité terrestre, mais aussi les sondes VOYAGER 1 et 2, PIONEER 10 et 11.

HISTOIRE et INSPIRATIONS pour le vidéoclip :

L’histoire met en scène un être venu de l’espace qui s’échoue sur la planète Terre. En attendant de pouvoir retourner dans sa galaxie, il se réfugie dans un observatoire et scrute le ciel et les étoiles à la recherche d’un signal…

Les premières images du vidéoclip font références au film de science-fiction de Nicolas Roeg « The man who fell to earth » sorti en 1976.

Certains d’entre vous ont certainement remarqué le « message d’Arecibo » s’afficher sur l’ordinateur vers la fin du clip ? C’est un message radio qui a été émis vers l’espace lors d’une cérémonie pour marquer la transformation du radiotélescope d’Arecibo en 1974. Il a été envoyé vers l’amas globulaire M13 qui se trouve à 25 000 années-lumière et consiste en 1 679 nombres binaires. L’image contient des informations à propos de la Terre et de l’humanité.

TOURNAGE partie 1 – L’observatoire astronomique de Cestas :

La première partie du tournage s’est déroulée le 23 juillet 2015 à l’observatoire astronomique de Cestas (33610, France) en présence de Gilbert Courier, l’un des fondateurs des lieux et président de l’association.

Nous sommes arrivés avec l’équipe (Viky à la caméra et réalisation, assistée par Jey) vers 17 h 30 pour préparer le matériel et prendre place sur les différents lieux intérieurs et extérieurs aux alentours des coupoles. Le temps était compté, car nous devions commencer à tourner en plein jour, et utiliser la luminosité décroissante pour finir à la tombée de la nuit pour la scène finale.

Le temps était parfait et la chaleur implacable sur cet ancien aérodrome ! Je me rappel que lorsque nous avons commencé le tournage, j’ai eu extrêmement chaud sous ma cape noire ! En effet, j’ai du monter et décendre plusieurs fois le monticule de sable pour obtenir les prises voulus sous différents angles.

Plusieurs endroits disctincts furent utilisés pour le tournage, tels que l’intérieur d’une coupole avec son téléscope, un cadran solaire, le monticule de sable, une route, le terrain vague aux alentours des coupoles…

Le tournage a duré environ quatre heures sans interruption ! Nous avions prévus des bouteilles d’eau et quelque chose à grignotter pour éviter la déshydratation et les pertes d’énergies car nous étions loin de tout.

Tout c’est passé sans aucune anicroche, car nous avions tout prévu à l’avance. C’était comme partir en mission sur Mars !

Et voici une photo de l’équipe au complet ! Je tiens à remercier chaleureusement Gilbert Courier pour l’acceuil formidable et sa grande gentilesse, sans oublier notre assistant Jey, infaillible et solide comme un roc !

Jeremy Pénisson, Dominique de Witte, Gilbert Courier et Viky de Witte.

TOURNAGE partie 2 – Le studio :

La seconde partie du tournage c’est déroulé en studio, le 26 août 2015, avec une large toile rose en fond, une machine à fumé et trois spots de 800 Watts chacun dans une chaleur infernale ! Je vous propose de regarder cette petite vidéo qui vous montre un peu plus ce qu’il c’est passé en coulisse :

Lien vers la vidéo : https://youtu.be/8FOWUNllOOY

Le synthétiseur sur lequel je joue est un YAMAHA DX21 de 1985. C’est un synthétiseur mythique (Comme le DX7) que l’on entend sur de nombreux hits radio des années 80 !

NOTE : J’étais possesseur d’un YAMAHA DX7 au Canada, et toutes ses sonoritées m’ont énormement inspiré et influencé lors de l’écriture de mon album « SUPERNOVA ».

Merci à Dominique de nous faire partager tout ça, et le prochain clip  sera sur la chanson  » Ton étoile » . Si vous ne le connaissez pas, écoutez l’album, il vaut le détour !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s