l’album du jour :  » Octobre Paris » de François Crimon

François C

J’ai découvert ce jeune artiste tout récemment.  François Crimon est un jeune musicien émergent de la scène rock parisienne, mais aussi fils de l’écrivain Jean-Louis Crimon donc ayant aussi une belle culture littéraire, de Rimbault à Verlaine en passant par Bob Dylan et Monroe. Son premier album est auto-produit et il est remplit   de merveilles.  Une veste noir, une guitare, une cigarette, des cheveux noirs, pas de doute, c’est un musicien mystérieux, qui a de belles choses à offrir.

On commence l’album avec  » Mister Parker » qui a son clip vidéo, une chanson qui respire l’amour, où il fait référence à une icône du cinéma. C’est un titre qui me donne vraiment envie de danser, on retrouve en lui la classe du chic parisien.   » Flingué dans le noir » parle des gens. Des gens qu’on ne doit pas écouter , ceux qui ne nous aiment pas ne changeront pas, c’est comme ça, de toute façon, nous vivons pour nous.  Un titre qui donne envie de vivre, et musicalement, qui invite à la danse.

 » Ma Cavale » donne envie de voyager, mais c’est trompeur. La voix est douce, il y a une opposition entre le printemps et la barbarie. Quand on y pense, c’est un titre qui pourrait parler de l’attentat de Charlie Hebdo car  » dans la nuit, je suis réveillée par une sirène de flics et je poursuis ma cavale ». La mélodie est supplie, juste, parfaite.

 » Elle est parfaite » parle d’une jeune fille qui n’a pas de défauts, une jeune fille qu’on voit une fois, et cette jeune fille est parisienne, avec un rythme folk et authentique. En fait, c’est un titre dans lequel je pourrais vraiment me reconnaître.  François, c’est le style d’homme qui pourrait vous susurrer des mots doux à l’oreille.  Il nous parle d’amour et de la fille idéale. Musicalement, c’est doux à l’oreille comme ses paroles. Il rends hommage à la classe de la parisienne, et ça, c’est approuvé.

 » Café en Terrasse » a un rythme rapide, qui nous parle d’un RDV , qui pourrait se transformer en séance de faire l’amour loin des yeux curieux.  Une chanson qui a un titre innocent l’est pourtant beaucoup moins.  Les paroles me touchent parce qu’on sent que ça vient du coeur, et l’artiste se dévoile, franchement et honnêtement.  Si les histoires d’amour étaient comme dans les films. … Mais cette chanson parle d’une histoire idéale, une histoire qui serait possible de nous arriver.

Et puis, on passe devant un interlude.

 » On s’en ira » est un titre puissant, où l’artiste nous promet de partir. Partir pour se balader au milieu des « marchand de roses » . S’enfuir pour suivre un garçon, c’est l’aventure. L’aventure d’une vie. On sent les riffs de guitare qui nous rappelle que nous sommes sur un morceau rock.  C’est un titre qui alterne rêve et réalité. Rêve pour les paroles et réalité pour les paroles.

 » Ex en provence »  nous emmène cette fois en Italie, cette fois l’artiste nous parle de poésie et de vacance.  Musicalement, ce n’est pas doux mais rythmé, c’est une chanson à chanter le temps d’un songe en été. Titre folk et entraînant, on a envie de partir en vacance avec ce beau jeune homme.

 » Coeur de braqueur » nous rappelle à l’ordre avec une mélodie rock. C’est une femme qui s’échappe et qui attire l’attention de l’artiste…. » Allez viens, n’ait pas peur… Rejoins-moi … » un appel à partir à l’aventure ? Peut-être. Il y a des choeurs qui donnent le rythme et qui nous donnent envie de le suivre dans son aventure.

 » Sur les toits de Paris » est un hommage à la ville de Paris, la ville artistique par excellence. C’est un titre doux et folk, pour clôturer ce voyage. Après l’avoir suivi, c’est comme s’il nous déposait à Paris.

« Puisque tu pars » en session acoustique termine l’album, comme la fin de l’aventure, mais on sent bien les riffs de guitare, sa voix résonne, comme dans un bar. Après l’amour, il y a la rupture, mais sur un air rock. Un peu comme la fin d’une histoire d’amour, mais avec une idée de vengeance.

Un album entre folk et rock, un disque authentique qui parle d’amour, de vie, de drague, de la vie, comme on en voit peu de nos jours musicalement ,mais ça fait du bien d’entendre ce genre de trésor. Ce disque, c’est une perle rare alors je vous le recommande.  C’est de la poésie, c’est magique alors vous n’avez plus aucune raison de ne pas l’écouter.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s