Coup de coeur au Théâtre avec Triwap

Triwap

Trois mois de salle comble avec le spectacle  » Et si on s’en mêlait », c’est le pari fou réussi par Martin Pauvert, Emmanuel Lanièce et Pierre Leblanc-Messager alias Triwap. 

Ces 26 et 27 janvier, le trio Triwap faisait ses dernières sur la scène parisienne  avant une tournée en France et quel moment merveilleux ils nous ont offert ! Cela a été la troisième fois que je me rendais au théâtre pour les voir. Mais cette fois, direction le Vingtième Théâtre pour un show exceptionnel.  Ils viennent d’avoir un papier dans le Figaro, c’est pour dire à quel point je suis fière d’eux.  J’avais emmené une amie avec moi pour ce spectacle et nous avions tout simplement adoré.

On retrouve les morceaux que j’adore comme l’ado en crise avec le morceau  » Mon monde à moi », le titre en espagnol  » Elle s’appelle Maria Dolores » sur l’air du flamenco.  C’est peut-être bien mon moment préféré du spectacle.

Autre chose aussi, ils reprennent des classiques français Dutronc en reggae, Brassens en jazz swing, du Nougaro,… c’est comme si je redécouvrais ces classiques-là et, quelque part, on a envie de découvrir ses morceaux. . Ce qui est aussi original, c’est qu’ils n’hésitent pas à faire peur d’auto-dérision, à prendre tout ça un peu au second degré et ça, c’est approuvé. Il faut prendre la vie avec un certain second degré et les garçons nous le prouvent bien. On passe du rire aux larmes sans s’en rendre compte, de la colère à la joie, ils nous emmènent vraiment dans leur triple à eux, ils ont une vrai présence sur scène.

Le Rap  » Mange ta soupe » est vraiment un moment fun, le public était chaud et en redemandait, c’était bon !  Mention spécial pour le mercredi 27 janvier : l’alerte météo qui annonce une grosse chaleur dans le quartier parisien autour du vingtième théâtre , une référence à la chaleur humaine ? Sans doute.

Les deux dernières soirées à Paris ont été filmés pour un futur DVD qui sortira dans six mois, pas de doute, je les suivrais encore d’ici-là.

Quand nous avons retrouvés les comédiens après le show, les garçons nous ont salués toutes les deux, et nous en avons profiter pour discuter un moment.  Un spectacle à voir et à revoir parce que  » Et si on s’en mêlait ? » on ne s’en lasse pas.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s