Soirée en partenariat avec le label Active Records

Active Records

Je soutiens le jeune label Active Records depuis quelques mois, et je suis très contente des artistes qu’il propose. C’est un label parisien pour les artistes parisiens.  On a commencé la soirée avec Jules Aston.  Elle arrive sur scène, se posant au piano et nous chante quelques reprises, suivi de certaines de ces compositions.

On commence avec  » Jealous »  où elle chante d’une voix cristalline, le public suspendus à ses lèvres. C’est calme, c’est mélodieux.  On enchaîne ensuite avec  » The Chaser » , c’est doux, on se laisse porter, mais la voix monte dans les graves, comme pour donner un peu plus d’importance à cette histoire d’amour. On enchaîne avec  » Mercedes benz » une reprise de Janis Joplin, c’est bon, la musique est belle, la voix s’y accorde parfaitement. Le Public est en rythme. Reprise de 30 Seconds to Mars   » The Kill », un groupe que la chanteuse adorait adolescente, et que j’aimais bien moi aussi ( Bien sûr que je connais, pour qui me prenez-vous ? ) , aussi bien que l’original, voir mieux, parce qu’il n’y a pas de guitare, juste un piano et une voix, et le titre en est encore plus beau. Pour la suite, c’est I Knows you more » , une de ces compositions, la musique est  mélodieuse, tout comme sa voix, et je frissonne, des étoiles plein les yeux.

En duo avec Charly Gee  » Drag Me Down », on change de registre, c’est plus pop, plus rythmé, entraînant. Quel plaisir de revoir la jolie Charly Gee en live. On passe un super  moment, la musique nous donne envie de danser et de lâcher autant d’énergie.

La suite se fait avec Jeff Mailfert, avec Théo Maxyme à la guitare.  On commence avec  » Before that Away » , un titre qui sera sur le prochain EP de l’artiste, deux guitares, une voix, un bon rythme. ce sont tous les ingrédients pour un joli morceau.   » Too Give Tired  » est le titre suivant , où il alterne texte en français et en anglais.  J’aime la percussion et la voix de l’artiste. La chanson est un voyage , on danse, on se laisse porter. UN voyage poétique.  Jeff lance, l’air amuser  » Voulez-vous coucher avec moi » en rythme.   » Ce que nous sommes » prend la suite, une chanson qui nous rappelle que nous ne devons jamais oublier qui nous sommes et pourquoi nous nous battons.  » Rewind » nous prend à part le temps d’une ballade, d’une chanson, d’un voyage onirique et poétique.  On chante ensemble, en choeur.  » Let Me Travel » a un rythme plus rapide et la voix est plus puissante, c’est un peu comme un cri. Une façon de dire  » Laisse-moi voyager, pour que j’y trouve ma liberté ». pendant le titre, je m’échappe et me réfugie dans le fumoir, pour écrire à la lumière. Cigarette au bec, je couche mes idées sur papier. Quand je reviens, le public est toujours à fond.   » Grey Sky » nous fit nous balancer sous un ciel un peu nuageux, mais les paroles me font penser à de la poésie anglaise, on se laisse faire, se baladant d’un accord à un autre.  Sur le prochain titre, le rythme est encore plus doux, tel une ballade acoustique. Et me laisse en suspens.   » Dreamers » termine le set, comme il se le doit. Le rêve est à porter de main, et c’est sur ce titre que je me permet de rêver, parce que oui, au fond, nous sommes tous des rêveurs.

Le meilleur pour la fin : Le rock peut compter sur Théo Maxyme pour le remettre au gout du jour.  On commence de façon très rock avec  » Nature Boy », l’artiste nous montre de quoi il est capable et on sent qu’il est là pour nous donner du rock. Le public est carrément connecté.  C’est rock, c’est puissant, tout ce que j’aime.  La voix et la mélodie me font tripper.  Un duo avec Charly Gee  » We only did for fun » , un titre très rock, que je redécouvre avec plaisir.  Les accords de guitare me font frissonner, et la voix de Charly paraît enfantine, innocente mais tout du moins rock, et je vous avoue que j’aime beaucoup.  On continue avec  » Bad on this side »  la voix me donne envie de danser, on se lâche, et le public semble apprécier.  Il y a une sacré bonne énergie et un public à la hauteur.   » Wild Side » nous prend au triple, plus doux, mais c’est en choeur que nous chantons, et avec amour. Le rythme est rapide et me rappelle des souvenirs , sa voix m’hypnotise. « Restless » la mélodie est douce mais entraînant. Théo  et son groupe ont l’air passionnant, il est captivant. Sa voix est mélodieuse, la mélodie est rock.  on danse, et on se laisse aller

On the rock with Glory Box, une chanson d’amour sur une mélodie rock, on chante.  » Give me a reason to love you », on se balance, ça donne envie de danser le rock. Le public est connecté. Théo Maxyme, c’est l’un des chanteurs de rock d’aujourd’hui et demain.  Et si on commençait le concert sur  » A Drama » , un rêve onirique et poétique, sur un rythme très rock. Solo de guitare pour Théo, magnifique , public en feu.  C’est  » Whisky on the rocks » qui enflamme la suite, et on sent cette énergie très rock’n’roll nous surprendre encore et encore. C’est un morceau à écouter et à consommer sans modération, un verre de whisky à la main.  La dernière chanson   » Going Back Home » est encore plus rock, et plonge le public dans une transe musicale incroyable. Pour ma part, je me laisse porter, heureuse d’assister à un concert rock comme on en voit plus trop de nos jours. La maison, c’est le rock’n’roll.

Rappel et on enchaîne avec  »  Sympathi for the devil » , et la mélodie aux sonorités rock nous fait plonger dans une descente aux enfers, pour essayer de trouver la paix avec le diable. Le public est connecté, l’énergie est donner, certains dansent le rock’n’roll et l’ambiance me fait voyager à travers les années du rock.

Moralité de ce concert ? Un sans faute, un putain de bon concert rock qu’on doit se faire plus souvent. Théo Maxyme fait partie de ces artistes qui vont faire renaître le rock à travers la jeunesse. J’aime, je valide. Le label Active Records est à suivre de très près.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s