Le nouvel EP de We Are I.V

we-are-i-v-publie-son-premier-ep

Pour la saison de la bonne humeur,  le groupe parisien  We Are I.V est de retour avec un premier EP. Il leur a fallu un an pour sortir un disque à la hauteur de leur univers. Découvert totalement par hasard il y a un an, je suis bien décidé à suivre leur actualité  de près. C’est du bon, du très bon, et ça annonce les beaux jours, et je vous propose de le découvrir, toujours avec cette bonne humeur et cette sensation positive.

Le premier titre, c’est  » Da Blues » dont j’avais pu apercevoir le cil quelques mois plus tôt. Un titre qui me donne des frissons, et qui me donnent envie de faire la fête. Dans la vidéo, on suivait un personnage qui se rend au cinéma, pourtant quand on écoute le morceau, on a envie de sortir de la salle de cinéma et se mettre à danser au soleil.  » Top of the world » est plus rythmé, plus puissante, on sent du piano, des choeurs qui ont leur moment, une voix féminine qui gouverne, presque comme si on irait gouverner le monde, une femme au pouvoir. Il y a un bon rythme, une mélodie qui donne tout simplement envie de profiter. C’est un titre que je vois très bien chanter avec le public sur scène.  » 1234″ est un titre que Nicolas chante avec plaisir, sa diction anglaise s’accorde parfaitement avec la mélodie qui, elle aussi, nous embarque dans un autre monde. Un monde où il faut courir et réfléchir plus vite. Un titre à écouter en voiture, lors d’un road-trip en France.

 » In Your Space »  nous entraîne dans l’espace, mais l’espace de façon coloré. On a envie de battre le rythme avec eux, c’est un titre très épuré, qui laisse de la place à la liberté, à la danse, l’espace peut aussi nous embarquer dans une piscine qui se trouve dans une maison au soleil. On passe d’un univers sombre à quelque chose de plus coloré.  » Superbowl » nous entraîne dans une soirée en fond, une soirée où le son monte de plus en plus, les platines sont là et une chanteuse chante en fond, comme une sensation de se jeter dans l’eau, et nager.

 » Another Day in Paradise »  est sans doute la chanson que je préfère. Déjà, parce que la voix de Nicolas y est comme une caresse, peut-être bien que le morceau  » Another Day in Paradise » parle des bras d’une femme, c’est ce les paroles laissent penser. Coté musique, on est aussi paradis, mais dans les bras de tout le monde. C’est doux, mais la douceur fait peu à peu place à la pop.

Un disque taillé pour la scène, pour la danse et pour les soirées dansantes. Un disque à écouter, sans hésiter, et à découvrir sans plus tarder !  Et je suis vraiment impatiente à l’idée qu’ils reviennent sur scène.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s