Le retour de Simple Plan sur scène à Paris

Simple Plan

J’attendais le retour de Simple Plan avec grande impatience. C’est su la scène de La Cigale que le groupe a décidé de revenir en force, pour présenter son nouvel album   » Taking One for the Team » . 

Deux premières parties qui sont plutôt sympa, un groupe qui vient de Los Angeles et un autre qui vient d’Angleterre, ils chauffent bien le public, un entracte s’impose. 20 minutes pendant lesquels je reprends mon souffle, et mes esprits.

Quand le groupe arrive sur scène, les fans hurlent, les cris montent et moi, j’observe, d’un oeil critique, mon carnet en main et le sourire aux lèvres. Le show commence avec   » Opinion Overload » une de celles que je préfère le plus du nouvel album.  Pendant ce morceau, le public saute, danse, l’énergie est communicative et on se laisse facilement surprendre. L’énergie que le groupe dégage sur scène m’avait manqué, mais c’est fou ce que ça fait du bien de les retrouver. Et puis, ensuite, on enchaîne avec  » Jet Lag » un classique, que j’adore et que je ne cesse pas de chanter.  Le public chante en choeur, danse. Et puis, ensuite, c’est le tour de  » Jump » presque trop beau pour être vrai, le public à sauté, comme le groupe. C’est ensuite le tour de de  » Anything » une belle mélodie, un rythme entraînant, le public est heureux de les retrouver.  Il y a une connexion.  On envoie d e fou avec  » Get My Way » , et le pubic est au taquet. Pierre s’approche du public, heureux, sourire aux lèvres.  IL n’hésite pas à rappeler que nous sommes petits cousins, donc amour et partage.

 » The Rest Of Us » avec sa mélodie electro nous plonge dans une ambiance soirée, danse, tout est là, c’est un moment unique et magique.  Le public chante et danse, de nouveau.  Et ça se propage dans toute la salle. Vient le moment de  » Welcome to my lif » un classique, un vrai classique qu’on a du mal à oublier, avec une mélodie entraînante.  » You love is a Lie » est une de mes préférées et quelle plaisir de la redécouvrir en live, c’est un morceau typique et unique, un titre qui possède bien la marque de Simple Plan.  On passe à un titre du nouvel album avec  » I refuse », le public danse, c’est magique et intense.  Et puis, le groupe enchaîne avec une reprise  quelque chose des années 80 il me semble et qui sonne comme  » Too Hype, Too Dance  » , le public est invité à danser. Et puis, ensuite l’énergie est reparti avec  » I don »t wanna go to bed  » et ça envoie, et ça s’enchaîne, j’observe et je souris, heureuse.   Un titre en live et l’énergie repart, public en folie et dans le rythme . Un temps acoustique avant d’enchaîner avec  » Summer Paradise » et là, on chante tous ensemble, des ballons de plage sont lancés dans la foule, un peu comme si c’était l’été, un peu comme si ce moment n’avait pas de fin.  » Fareiwel »nous prend de cours et le public se laisse aller, heureux, il connait les classique.  On devient tous  » Crazy » quand le morceau arrive.   Et le spectacle se termine

Mais le public en veut encore alors il y a un rappel.

Et c’est Shut Up qui prend la suite . Un classique, on saute, on hurle, on danse. Bref, c’est un moment de folie.  On vit dans un monde merveilleux, ensuite avec  » Perfect World » , où le public se balance. Ensuite, on enchaîne avec une de mes préférées  » The song saved my life » , et là ça me berce, pendant que les voix s’en donnent à coeur joie.  Les téléphones s’illuminent sur  » Perfect » et tout est vraiment parfait.

ça fait du bien, ça fait vraiment beaucoup de bien de revoir le groupe mais aussi de transmettre cette belle énergie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s