Les découvertes Up Talent au Réservoir : Rock’n’roll, Paris et belle énergie

LDUT

Qu’on ne me dise plus jamais qu’il n’y a pas de bons artistes à Paris. Je me suis rendue au Réservoir, pour une soirée  » Découverte » avec Up Talent.  Je commence à bien connaître le lieu, mais il y a quelque chose de mystique, une ambiance particulière.

On  commence la soirée avec les Twins Phoenix, un groupe que j’ai déjà vu sur la scène du Réservoir, le show commence avec une reprise des Fréro Delavega. D’ailleurs, ils ont un petit côté  qui leur ressemble beaucoup duo, ils chantent ensemble et en plus, ils ont ce côté très solaire qui me plaît beaucoup. Ils sont deux et ils chantent ensemble.  Et puis, on continue avec une composition en anglais, qui nous met bien dans l’ambiance. Les musiciens nous offrent même un solo de Tam-Tam, original, bon rythme, et ambiance de folie dans le public.  Les deux dernières chansons sont chantés en choeur avec le public, dont Mister Jack qui avait déjà retenu mon attention la dernière fois  et que je n’ai pas de mal à fredonner. Entre deux, les musiciens boivent une bière  avec le public. Bonne ambiance, intimiste et convivial.

On enchaîne ensuite avec l’artiste Benjamin Dantès, d’ailleurs est-ce que  » Dantès  » est une référence à l’auteur italien Dante, celui qui a écrit  » La divine comédie » ? Peut-être est–ce un clin d’oeil à la littérature.  Il a une allure de rockeur qui me plaît bien. Deux musiciens sont avec lui sur scène,  et on entame  » Amour inconnu », une belle chanson avec des textes en français. Un amour de la langue française, en soit. On continue avec  » Dans la nuit suprême » , où la musique est électro-rock . Il a une voix qui nous transporte.   » Sous la lune » a un rythme  entraînant, et la musique est douce, sans pour autant nous brutaliser, ça nous transporte.  On a envie de danser la valse sous la lune.  » Respire avec moi » , la voix nous caresse, la musique est plus douce, mais les paroles me touchent et me font frissonner  » Respire la folie ». Vous voyez, la folie a du bon parce que oui, il vaut mieux avoir un grain de folie qu’être ennuyeux.

« Tout doit disparaître » est un titre plus rock, plus dansant, plus entraînant. Plus sexy aussi.  Je l’écoute en sirotant une bière, la voix me fait frissonner.  C’est du bon rock, comme je l’aime.   » Par- Dessus les îles »  est un changement d’ambiance radical, on change d’univers, c’est plus doux, la guitare s’efface pour laisser place à la voix. , elle nous transporte et se fait plus présente, on la savoure, cette chanson.   » Voyageur à la dérive » nos embarque dans un rock plus entraînant. Il y a un début un peu électro et la guitare prend la suite, alors on danse, on se laisse vivre.  Public en rythme, on frappe dans nos mains, comme c’est le cas, dans les concerts, quand il y a une bonne connexion avec le public.

« Rendez-vous aux aurores » termine le set, un set sublime, rock et poétique.  Ce dernier morceau me laisse en suspens, mais le coeur léger, le public est suspendus à ses lèvres, et moi, je le regarde, fascinée.  Coup de coeur pour cet artiste, il y a vraiment du bon rock à Paris.  Dés la fin du show, je le croise au bar et je lui lance :  » Si tu t’étais adressé à moi pour ce fameux RDV aux aurores, j’aurais dit oui tout de suite ». Il rit. Et après, on partage un joli moment.

Clarissa Mây est une voix authentique, elle joue du piano, un violon l’accompagne. C’est beau, mais c’est aussi très touchant. Je me laisse porter, curieuse.  Et ça me touche, son univers me plaît et me transporte.

Second coup de coeur de la soirée « OrKosKas » que j’ai déjà vu en live au Réservoir, on démarre le show avec une intro assez sympa et puis  » All in You » prend le relai avant d’enchaîner avec  » Chocolat » , le public apprécie, connecté au groupe  » On est tous chocolat ». C’est le moment de  » Cassyjay », la première chanson que j’ai entendu d’eux, qui est devenu un classique. Maintenant, je la chante, je la connais.  Le prochain morceau est entraînant, il donne envie de danser et nous invite à croquer la vie à pleine dent.  Le solo de guitare est remarquable, impressionnant, ça me donne l’envie de monter sur scène et de partager un moment avec les musiciens.  Ensuite, on va  » chercher » quelque chose, on va chanter, on va danser. le titre se joue au piano, magnifique. ça casse un peu l’ambiance enjoué, mais c’est une autre palette du talent que le groupe nous propose.  « Déjà » ce n’est que le début, mais c’est beau. Dernier morceau  » L’humanité » très certainement mon coup de coeur , on remonte  dans un ton plus enjoué, une musique plus entraînante, on partage et j’ai un véritable coup de coeur pour le refrain  » Mélanger, Mélanger, Partager » ,  » Mélanger, Mélanger, Diviser » sur un rythme bien rapide, mais bien entraînant. L’humanité se mélange, elle se divise, mais elle partage aussi.

« Amar » termine la soirée. Une soirée musicale entraînante, placé sous le signe de la bonne humeur. Enfin, une soirée comme on en rêve tous les jours.  Enfin, disons plutôt tous les soirs. Chaque soirée est différente, chaque soirée permet de découvrir un nouvel artiste parisien.

Merci à UpTalent pour leur confiance et leur bienveillance !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s