» Dukes of Paris » : un concentré d’énergie

Dukes of Paris

Et si pour bien commencer la soirée, je vous proposais de découvrir un groupe qui nous vient de Paris ? Et en plus, le nom est plutôt original, car il s’agit de Dukes of Paris, formé de Popy de No One  is Innocent à la guitare et aux machines, et puis Brice à la batterie et au chant. Le groupe s’est formé en 2013, et a sorti son premier EP le 6 mai 2014. C’est un EP concentré en énergie et le nouveau clip, celui de  » Boys » devrait sortir  le 15 avril.

Le disque commence avec  » Boys » qui est une invitation à se donner de la pêche, à danser, la voix est très énergique, musicalement c’est très pop. ça me fait aussi penser à un film, une comédie musicale où il faut danser pour se libérer.  Le changement, c’est quand les gens se mettent à danser et à rêver.   » Bargemon » me fait penser à un programme sous la pluie, c’est plus doux musicalement, il y une bonne mélodie et une voix qui envoie de l’énergie.

 » Space Invaders » c’est ma chanson, ça, une mélodie un peu spéciale, un chant qui donne la pêche et l’énergie, ça me ressemble bien .  Allez savoir pourquoi, tout ce qui est bizarre m’intéresse . Un titre qui parle d’espace, d’esprit vif et de positif attitude, un espace rien qu’à soit.  J’aime le rythme, la mélodie, l’invitation à la case, mais surtout un rythme assez rapide.   » Gina Relly »  ressemble à un chant d’église, un chant religieux, du moins au début, et puis, une petite touche d’électro accompagne le tout . Avec des bruits d’enfants, on sort de l’église et on entre dans une cour de récréation, d’ailleurs, ce sont eux les voix de la chanson.  La chanson de l’enfance, la voix de l’innocence.

« Wake-up » nous réveille d’un seul coup et nous entraîne dans un univers, loin de la cour de récréation, mais cette fois, c’est un titre qui m’entraîne dans la cour de la fac, le chanteur me prend par les deux mains et me pousse. Ik me pousse vers l’avenir  » réveille-toi, c’est le moment de grandir » me dit-il, des frissons parcourus tout au long de la chanson  . L’avenir radieux, alors j’avance et je laisse libre court à ce chemin. Un rythme sous, mais la mélodie ne manque pas de s’accorder avec la voix, sur une parfaite harmonie.   » LGA « a une mélodie qui nous prend aux trippes, qui nous fait nous balancer d’avant en arrière, sans tomber, un peu mélancolique, mais pas trop. La voix me donne des frissons ,  » Don’t give up  » et un battement, sur le rythme de mon coeur, au son de la musique.

Un disque que j’aime beaucoup, une musique entraînante, un peu bizarre,certes, mais j’aime tout ce qui touche à la différence et à tout ce qui est étrange. Le talent parisien ne s’invente pas, il se découvre et se savoure.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s