L’amitié avec un A dans  » Five »

Five

Le film  » Five » sort demain, le 30 mars,  et il annonce un vent de fraîcheur pour la jeunesse.  Je ne peux pas passer un moment de plus sans vous en parler. Il y a des affiches partout à Paris et chaque matin, quand je vais à la fac, je tombe sur une affiche du film. Alors certes, entre les apparitions de Pierre Niney et le clip Nekfeu avec des séquences du film, il y a une grosse promotion qui est faite autour, qui plus est la BO du film a été réalisé par Gush, un groupe français que j’ai interviewé il y a quelques temps, mais que vaut-il vraiment ? . Five, c’est 5 amis et d’ailleurs, il y a cinq protagonistes au sein de l’histoire.  Même si, avouons-le, le plus gros du film repose essentiellement sur Pierre Niney alias Samuel.

Le film parle d’une problématique essentielle : jusqu’où pourrait aller l’amitié ? Sans vous cacher, c’est une question que je me pose moi-même. Les gens changent et évoluent au fil du temps, mais sont-ils prêts à faire des sacrifices pour vous malgré ce changement ? On démarre sur un paysage de carte postale, le rêve, pendant toute la durée du film, on va suivre les personnages dans un cadre idyllique, une plage de sable blanc avec des palmiers. Mais…. Une voix off nous ramène brusquement à la réalité. En apparence, le spectateur peut penser que le film est formidable, mais ce n’est qu’une apparence justement. La réalité est autre.

Le projet de cette bande de potes, c’est habiter en collocation, avoir un appartement sur Paris.  Samuel, joué par Pierre Niney, concrétise ce rêve : trouver ce fameux appartement et proposer aux autres de payer le loyer.

Samuel joue un double jeu : son père le pense en études de médecines mais ces prestigieuses études auxquels son père tient, sont très vite remplacé par des cours de théâtre. Samuel rêve de fouler les planches et devenir acteur, un rôle fait pour Pierre Niney   ? En tout cas, il y a beaucoup de similitudes entre le personnage et l’acteur.   Tout semble parfait idyllique, pour un rêve qui semble être sur le point de se réaliser.

Sauf que la réalité, aussi sombre soit-elle, rattrape très vite Samuel : Tandis que ses copains emménagent dans leur nouveau chez-eux, Samuel reste bloqué à une réception chez ses parents, et il se trouvera incapable de s’occuper  d’un des invités qui fera un malaise. Le masque est levé et la vérité éclate au grand jour.  Tout part d’un rêve qui est au départ par un secret, mais quand ce rêve est sur le point de dégringoler, c’est la catastrophe. La phrase culte de Samuel ?  » Les flics, c’est comme les chevaux, ils sentent quand tu as peur »   La bande-annonce :

Abandonné par son père, son principal sponsor , Samuel va se tourner vers ses amis, qui le prendront sous leurs ailes.  à partir de là, il deviendra dealer de drogue, pour récupérer l’argent nécessaire afin de payer son loyer sans rien dire à ses amis.

Le film donne une place importante à l’amitié, traite d’une bandes de potes, et on a rarement vu ça au cinéma, la plupart des films traitant surtout de relations amoureuses, d’un amour interdit dans un milieu professionnel.

’Igor Gotesman réalisateur mais aussi acteur du film  – qui joue d’ailleurs le rôle de Vadim, peut-être le plus terre à terre de la bande  c’est un délire de potes. On s’amuse, on pleure, on fait la fête ; on se laisse porter !

Ce film-là est peut-être dans la même lignée que LOL, en beaucoup plus mature et avec des enjeux plus importants.  Un film français, avec de bons acteurs, qui nous fait rire, où il y a du suspens, juste un film qui nous fait du bien.

Les amis de Samuel se sacrifieront-ils pour lui ? Réponse à la fin du film.  Un bon film français comme on les aime.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s