La soirée Lock Up Your Daughter

Rock'n'Roll

Il y a des jours où  la culture me manque, et où je ressens un besoin vital de sortir et de me cultiver. C’est ce qui s’est passé cette semaine, pour la soirée Lock  Up Your Daughter qui se déroulait à la Boule Noire.  J’y allais pour un groupe en particulier, Kursed, mais j’ai réussi à me glisser sur la liste d’invitation de The Distance.

On a commencé la soirée dés 19 avec le groupe  Evil Things, un groupe aux allures de météleux, mais avec de la folie, du rock’n’roll. Malgré ça, le public  ne bouge pas, il attend le mettant à l’épreuve. Pourtant, c’est rock. Selon les morceaux, tantôt calme, tantôt énergique, alliant douceur et brutalité.  Le second morceau est sensuel et rock Sur le titre  » Dance » le public est connecté. je croise un copain de concert, c’est cool de partager de bons moments avec des gens.  Titre 4  » Die » et le public est carrément fou.

C’est au tour des gars que je suis venue soutenir. Kursed démarre le show avec  » Deep Sleep » , quelle énergie ! ça envoie du lourd, c’est du rock et je redécouvre avec plaisir ces musiciens en live, le temps d’un solo Hugo se penche sur la barrière. Je ne touche plus terre, ils me transportent carrément.  « Red Wine » prend la suite, le vin rouge est devenu leur symbole.  On hurle, on cri, on chante, c’est un vrai moment de folie.  Quel vrai plaisir de les entendre à nouveau, de les voir nous transmettre de la vie et de l’énergie.  Une intro avec un public connecté et ensuite « Apple » titre d’un EP que je ne me lasse pas d’écouter, nous brutalise ensuite. C’est un rock puissant et enragé mais moi, je trouve ça doux et agréable. On enchaîne ensuite avec  » Like A Fever »  et le public répond à l’appel , un titre fait pour danser, et le public se lâche, se laisse surprendre, certains n’hésitent pas à danser, à donner le ton et l’ambiance.  Et puis ensuite, on se laisse tomber dans l’ambiance de  » Rock’N’Roll » . On marque le rythme, c’est la folie. J’aime la voix en live, j’aime les voir en live. C’est un coup de coeur musical qui n’est pas prêt de s’arrêter.  Hugo se précipite dans le public, et regarde les gens danser, un sourire sur le visage. Ari se pose en équilibre sur la barrière et fixe le chanteur d’un regard de défi. Le temps semble s’arrêter mais la musique continue.  De la folie. Du Plaisir. Pas de doute, ce sont les descendants d’Arctic Monkeys. Kursed, ce sont les maudits, mais à mes yeux, ils sont bénis, alors merci.

Romano Nervoso est un groupe belge, qui fait du rock dansant , qui peut nous transporter en Irlande, avec un rythme, des sonorités venant d’un peu partout dans le monde  4 titres, mes préférés étant  » Christmas » et  »  » White Time ».  Mais aussi, et surtout,   » Mangas Spaghetti » un petit clin d’oeil à l’Italie.

The Distance possède une puissance rock’n’roll assez impressionnante, le public fut connecté dés la première chanson.  Ils viennent défendre un EP et présenter le nouvel  album, Radio Bad Receiver, qui sort aujourd’hui ( eh bien non, ce n’est pas un poisson d’avril) . Le morceau qui m’a fait vibrer  » Perfect Things » extrait de l’album.

Un moment de bonheur, de la folie, et surtout du plaisir. Vivez votre vie de façon rockn’roll !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s