L’Histoire de Mighz :  » Il était une fois… « 

Mighz

Réveil très musical ce matin, musical et littéraire car j’ai reçu ce week-end au courrier l’EP de Mighz intitulé  » Il était une fois », un artiste, oui, mais bien plus. Un parolier, il fait du hip-hop, il chante de temps en temps, en quelques mots, c’est un artiste  qui a une plus d’une corde à son arc.  Il nous présente son EP de 4 titres, et je vous propose de le découvrir.

On commence par  » Il était une fois » où il commence par nous raconter son histoire. Espoir et besoin d’exister.  Il parle aussi de religion, mais dans le sens  » libre de croire en ce que je veux, libre de vivre pour moi, et pas pour un Dieu » La liberté, c’est nous qui la définissons, pas un Dieu, seul nous avons en possession notre liberté . Son texte, il le fait en rappel, mais sa rime est belle alors c’est un peu comme de la poésie.   » Tuer » parle de l’homme qui s’attaque à plus faible que soit, celui qui s’abat sur des gens sans raison, poussé par l’extrême, par un supposé Dieu , c’est un titre qui pourrait s’adresser à tous ceux qui tuent sans raison, qui se laissent avoir par des idéologies. J’aime bien le refrain, sur un point de vue musicale , on se laisse facilement charmer par sa musique.   » La pluie » tombe sur nos cheveux, pour nous mouiller, pour ne pas « rester au sec » . La pluie nous permet de nous vider l’esprit, l’esprit et de se sentir vivant. C’est l’effet que me procure ce morceau. Musicalement, on se sent discret. Discret mais vivant.

 » Les Belles âmes » est un titre qui pourrait  des femmes. Les femmes, tout un sujet. L’intro est longue, elle pourrait s’appliquer à un dessin animé en particulier, la venue de Jasmine dans Aladin. Mais les paroles nous ramènent à la réalité, et les belles âmes sont celles qui se battent, toujours avec conviction.  Coup de coeur pour ce morceau, et pour sa musique, si belle, et si attirante.  C’est le style de musique qui t’attire vers quelque chose d’interdit, et tu sais qu’au fond, tu ne dois pas y aller, mais tu y vas quand même, n’écoutant que ton courage

J’ai deux coups de coeur dans cet EP,  » Les Belles âmes  » et  » La pluie », es paroles, de la poésie, du réalisme, et une belle mélodie pour agrémenter le tout.  L’artiste Mighz sera en concert à l’International à Paris le 25 mai, on se retrouve las-bas ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s