La Pieta invite la vierge en musique

La Pieta

Je vous propose de découvrir un projet musical français, qui vient de Montpellier , un projet que j’ai bien aimé car il mélange deux de mes passions : la musique et l’écriture. Alors je vous propose de découvrir La Pieta. Ces EP viennent de sortir soit le 3 mai, je vous les propose donc en avant-première.

Etymologiquement, la Pieta vient du latin  et signifie  » mère douloureuse » de  la même racine que pitié.

Chaque texte de chaque chanson est tiré d’un roman en cours d’écriture, les ep sortent sous formes de chapitres de 3 titres… Dans chaque chanson, l’histoire est raconté, sur un certain rythme.  La Pieta, c’est à la fois la mère , l’enfant, la fille, c’est une femme à multiples facettes qui est dans la moyenne.  Dans le premier chapitre, ma chanson préférée est  » La Moyenne », elle est chanté sur un air rock, une guitare entraînante, de plus les rimes sont bien ajustés  » Je suis à la moyenne… à peine » . Les paroles sont très branchés rock’n’roll, crues, franches, enfin tout ce que j’aime,  mais vu d’un autre point de vue, c’est différent.

 » ça dans le sang » est un peu plus calme comme un voyage au creux d’un lieu paradisiaque, mais une invitation à marcher, sans savoir où l’on va.  » à la folie » est une invitation à se lâcher, à se libérer, les paroles sont franches, le texte est cru, chanter par une femme, j’aime ça. Pas de doute que c’est un projet qui va marcher.  On sent qu’elle chante avec son coeur, avec ses tripes, et c’est ça qui est beau.

Passons ensuite au chapitre 2

On commence avec  » Qui vivra verra » avec un rythme mélodique plutôt festif, assez proche de la pop-electro, peut-être ma chanson préférée.  Elle nous invite à danser, et à profiter de l’instant présent. Une invitation à danser, à se lâcher, à profiter de la vie, et à se booster. Peut-être parfois, suffit-il de se dire juste  » La vie est belle » pour qu’elle le devienne vraiment.  « Profitons de la fête, profile bas les prophètes » chante-elle. Les prophètes, une référence  à la religion chrétienne ? Peut-être.   » Il faut »  est un morceau qui parle de ce qu’il faut faire dans la vie : sourire, lutter, courir,… surtout courir d’ailleurs, parce que la vie va vite, très vite, et avancer sans regret. Le texte déballe tout ce qu’il faut faire dans la vie pour être libre.

 » Tutto va bene » un titre en Italien ? Peut-être en référence  à la culture italienne qui se cache derrière cette chanson, non ?   En tout cas, le texte en français montre tout l’étendue de son talent, sa culture aussi parce qu’elle fait aussi référence à la Joconde, l’oeuvre d’art de Léonard de Vinci, le peintre italien. Elle nous parle de cette culture sur un rythme rock, touchant, on a presque envie de la prendre dans nos bras et de la toucher, pour voir si elle est bien réelle.

Une préférence pour le chapitre II avec  » Qui vivra verra » , mais un joli coup de coeur pour cette artiste française.

La piéta, c’est la vierge de  douleur, de  pitié, mais aussi la vierge du sexe, ce qui contraste avec le terme  » vierge », bien sûr, parce qu’à la base, une vierge est pure.

Découvre aussi le clip de  » La Moyenne » réalisé par l’artiste elle-même.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s