Mighz se dévoile

MIGHZ

J’ai eu la chance de rencontrer Mighz, un artiste aux textes franc et sincère , avec un univers particulier  et une mélodie impressionnante.  Alors laissez-moi vous le présenter :

Salut Mighz, est-ce que tu peux te présenter en quelques mots ?

Mighz : Alors, oui, je suis musicien , auteur-compositeur, j’ai une formation de piano classique et j’ai commencé très tôt, à 7 ans.  J’ai fait une dizaine de cours de piano classique, j’ai aussi fait du solfège, et après je me suis mis à composer à 11 ans, et puis, j’ai fait de l’électro, du dumb aussi. Je suis passé par pas mal de styles différent jusqu’à trouver le style que j’ai aujourd’hui. Les textes, c’est arrivé beaucoup plus tard.  J’ai commencé en tant que choriste dans des groupes, et il y a 10 ans, je me suis mise à écrire des textes.  J’aime écrire depuis que je suis adolescent.

Comment définirais-tu ton style ? 

C’est du hip-hop avec des influences de la chanson française, je me qualifie plus comme du Trip-Hop, dans la même lignée que Massive Attack, Emsi Solar,…

As-tu des influences comme Guts ou Hippocampe Fou ? 

Oui, ce sont des artistes que j’écoute beaucoup.  J’aime beaucoup Hippocampe Fou, mais je ne fais pas du tout la même chose. Lui, il fait des choses loufoques et complètement barrées, alors que moi, je suis beaucoup plus sérieux.  Mes textes sont toujours porteurs d’un message dans la société, par rapport à des choses que j’ai vécu, comme si je racontais mes propres expériences.

Peux-tu me présenter ton projet, cet EP intitulé  » Il était une fois » ? 

Pour commencer, j’ai sorti un EP qui s’appelle l’équilibre  l’an dernier que j’ai réalisé seul, ensuite, je l’ai présenté sur scène début 2014, et j’ai joué seul jusqu’à juin 2015. Depuis fin 2015, je joue sur scène avec un joueur  de Vielle à roue qui m’accompagne sur scène et sur disque,  une vieille à roue électrique, c’est un instrument atypique. C’est un instrument qui vient du Moyen Age.  C’est un instrument très vieux, mais il en fait une utilisation très moderne. La sonorité peut rappeler le violoncelle ou la musique celtique, et vu que j’ai des ambiances assez planantes dans ma musique, ça se marie assez bien.

Quelles sont tes influences principales ? 

Il y en a beaucoup. Quand j’étais petit, j’écoutais beaucoup de classique, vu que je pratiquais le piano classique.  J’ai aussi fait un peu de jazz.  Sinon, j’aime beaucoup les artistes Trip Hop comme Massive Attack, par exemple.  J’ai beaucoup écouté Emsi Solar, Oxymo Puccino, tous les artistes un peu trip -hop sinon, j’aime beaucoup aussi Serge Gainsbourg, Michael Jackson,…  les textes me touchent autant que la musique. Dans ma musique, il y à la fois une influence jazz, une influence classique, une influence hip-hop.  tous ça se mélangent

J’ai remarqué que sur certains de tes morceaux, à des moments, la voix n’était pas présente, on entend juste la musique, est-ce pour toi, c’est important de laisser cette place à la musique ? 

Oui, c’est très important pour moi.  j’adore les chansons à texte, mais si la musique ne me parle pas, et ne provoque rien chez moi, ce n’est pas la peine. à mes yeux, c’est un tout.  Avant d’écrire des textes, je composais beaucoup, alors oui, pour moi, la présence de la musiques st super importante.

à quoi dois-t-on s’attendre en live ? 

Avant, mon live, c’était plus de la musique que de la voix. Maintenant, je laisse une place importante au chant, il y a beaucoup plus de morceaux chantés, mais la musique reste quand même importante.  C’est un choix que j’ai fait, j’ai beaucoup de choses à dire alors c’est important de l’exprimer.  Mon live est un voyage musical, avec beaucoup d’ambiances et d’influences.  La vieille à roue procure une sonorité assez particulière je ne fais pas une musique qui fait danser, mais plutôt qui fait plâner et réfléchir.  Comme je te le disais, j’ai beaucoup de messages à faire passer dans mes chansons, alors c’est une musique qui s’écoute et qui fait réfléchir.

D’accord, eh bien, merci pour tes réponses, et on se voit tout à l’heure pour le live 

Oui, tout à l’heure.

En live, c’est un show-man, il sait mettre l’ambiance et l’instrument est très impressionnant en vrai.  Aussi hypnotisant que captivant, Mighz sait vous entraîner dans son univers si particulier, et vous fait planer.  Il nous transporte aussi bien sur  » Pluie » que sur  » Il était une fois  » , ainsi que sur ses anciens titres. J’ai passé un super moment, il a une voix qui transporte, sa musique plane et nous procure du plaisir, et des émotions.  Je ne peux que vous le recommander, son nouvel EP sort au mois de septembre

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s