Concert Vagabond : Rock et Puissant

Vagabond

Samedi soir, c’est l’occasion de sortir pour découvrir des talents musicaux à Paris, et de se retrouver pour un concert de rock à l’international . Justement, un peu par hasard grâce à Fabien, j’ai pu découvrir le groupe français Vagabond. C’est du rock – Metal Psyché.  La chanteuse, Elisabeth, se lâche sur scène. Dans le groupe, ils sont 4 : Elisabeth, Maxence, Paul, Florent et Mathieu.  La scène rock stoner française est pour le moins très riche à Paris.

Ils ont commencés la soirée avec « Winston » , un rock alternatif et puissant, une voix suave.Le public se laisse peu à peu posséder, et on enchaîne avec  » Naked Ground » , ça hurle, la chanteuse pousse sur sa voix, et elle se laisse posséder par la musique.   » The Hankering »  nous transmet cette putain d’énergie.  Il y a une sacrée puissance qui est renvoyé sur scène. Energie. Frissons. Le public est connecté.  » Missing Heart », la voix monte dans les graves, elle danse sur scène, elle se lâche, et on sent qu’elle est faite pour ça, pour l’art.  Sur le ton, la musique est rapide et elle balance.  Elle danse de façon sexy autour du micro, elle me rappelle The Pretty Reckless sur scène, c’est un peu la même chose, en tout aussi rock.  Le public a aussi droit à des solo rock, roi psychédélique .  » Berlin » commence par une voix douce et pénétrante, elle a une voix d’opéra On danse et on se laisse surprendre. Un pogo se créer même au milieu du public, c’est impressionnant de voir ce genre de choses.

 » Walking Man » , c’est le titre où la chanteuse nous charme avec sa voix, elle nous laisse entrevoir l’univers sombre et psyché.  Elle se déchaîne et nous ensorcelle.  Le public est déchaîné et apprécie chaque instant du morceau.  » 6″ a une intro où la voix est calme mais puissante, c’est une ténébreuse douceur ( notez l’oxymore, au passage) , elle joue de sa beauté, charme et ensorcelle les jeunes du premier rang.  Elle danse et la scène est à elle. C’est ce genre de femme que j’admire.   » You knows Why I’m Here » plus doux, mais toujours aussi rock et puissant.  Le public est à fond, elle est aussi déchaîné que le public.  Certaine chantent, mais beaucoup bougent, se bousculent, tout en dansant au rythme de la musique.

« 1095 »  c’est le pogo dans le public comme dans un vrai concert de métal, au rythme de la musique, je m’écarte un eu et j’observe.  Elle danse, doucement, mais de façon sensuelle.  La musique est rapide, nous fait frissonner et nous donne envie de danser, jusqu’au bout de la soirée.

Une jolie découverte et un groupe de rock stoner qui a du potentiel et du talent.  Le plus original, c’est que ces musiciens se sont rencontrés à l’ENS, dans le monde de la littérature, et ils font ce genre de musique. C’est agréable de connaître des gens avec des personnalités un peu délirantes, comme ça.  Un vrai coup de coeur musical et scénique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s