MauxCoeur Festival à La Flèche d’Or

Maux Coeur

Maux Cœur est une association tenue par une jeune fille de 22 ans, Morgane, qui a pour but d’aider les enfants atteints du cancer et d’améliorer leur condition de vie à l’hôpital. Le MauxCoeur Festival est une action bénévole, tous les artistes s’y produisant, défendent une cause : le cancer qui atteint les enfants. Le message, c’est la vie et l’espoir, profiter du fait d’être en vie pour faire le bien autour de soi. J’ai donc passé deux jours à la flèche d’or, entourée de jeunes, à faire la fête,  profiter des derniers instants de l’été,boire des bières, discuter. Et ça fait du bien ! C’est un festival créer par une jeune, pour les jeunes. Ce genre de projet est à soutenir, ce qui montre bien que la culture est au centre de nos vies, et que nous avons besoin de promulguer cette culture.

On commence à 17 h par DJ N4tch, il fait danser les foules. Il remix des titres aussi bien pop, électro, que beaucoup plus doux. J’ai cru reconnaître à un moment les choristes. Enfin, il fait des sons chill et cool, qui permet d’attirer un maximum de monde. Dans le public, on compte aussi bien des jeunes que des gens plus âgés. En live, c’est un véritable coup de cœur, on semble ne pas avoir d’âge. Différents styles pour différentes générations. DJ Sn4tch a une bande de potes qui le suit depuis 10 ans, ce qui permet de rester les pieds sur terre et de ne pas oublier qui il est.

Ours SamPlus prend la relève, jeux de mots avec Ours en Peluche. Electrisant et dansant. J’aime bien. Un stand de friandises est mis à disposition des festivaliers, entre vacance et festival de fin d’été. Chaque artiste est différent, chacun nous entraîne dans son univers à la fois électro et électrique. Le jeu est bien trouvé, vraiment.

Napkey fait parti de mes coups de cœur, il a sa patte et on le reconnaît. Il joue du piano, produit de la musique électronique, chante, c’est un artiste complet dans un style assez nouveau pour moi. Un live que j’ai pris du plaisir à aimer, sur lequel on a dansé, ensemble pour une même cause.

C’est vraiment aussi une des choses que je retiendrais de cette première journée : Il n’ y a pas de barrière entre les gens, nous sommes tous réunis autour d’une même cause.

Jour 2

On ouvre les portes à midi, et un brunch nous attend. Un brunch fait par les soins du restaurant Kapunka, qui propose des assiettes complètes avec de la nourriture Thaï. Délicieuse, cette nourriture tient aussi  bien au corps. En boisson, le menu propose  du thé glacé, et de la citronnade.

A 15 h, LRX prend place sur la scène et propose un mix intéressant pour nous faire danser. LRX est quelqu’un de très chouette, très cool, très humain aussi, mais ce qu’il fait est vraiment sympa et à son image.Nous sommes un peu moins nombreux que le samedi soir, les gros fêtards étant sans doute rester au lit, mais ça ne nous empêche pas de nous amuser, et de profiter dans une ambiance conviviale et bon enfant. Mais LRX parvient tout de même à nous transmettre énergie et passion, on retrouve la frénésie du samedi soir. Les gens dansent, sont heureux, et c’est tout ce qu’ils demandent.

Avoir louer la flèche d’or est vraiment une idée de génie, voir la meilleure des idées. Pendant un week-end, on a  l’impression que la salle nous appartient, et pour un week-end de rentrée, ce fut l’un des meilleurs.

Merci à Morgane pour sa confiance et bravo pour son travail de pro ! Je recommande donc vraiment ce festival.

Retrouvez l’association sur son site internet, juste ici  et sur son facebook officiel 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s