Chronique : « Seasons » de Charlotte Savary

charlotte-savary

Dans une semaine sortira le nouvel album de la chanteuse Charlotte Savary «  Seasons » qui a été écrit au fil des saisons, selon l’inspiration du moment. J’ai pris beaucoup de plaisir à discuter avec cette jolie jeune femme à Paris, qui regorge de talent. « Seasons », c’est une histoire d’amour au fil des saisons, dans la douceur et la bienveillance, que je vous laisse découvrir.

On commence avec « A movie   » en douceur, la voix de Charlotte raisonne, comme pour annoncer la couleur de l’album. Elle chante en douceur et nous offre la chaleur de sa pop-indie. Dés les premières notes, je frisonne. Elle sait transmettre des émotions avec sa voix.

«  Bye-Bye (Summer)» raisonne comme une fin d’été. Les mélodies sont travaillées et nous plongent encore un peu dans la fraîcheur estivale. Sa voix est une caresse et nous fait frissonner, la musique nous plonge dans un jardin d’enfant, avec sa voix à la fois adulte, qui nous hypnotise. La fin de l’été se fait tout en douceur.

«  Under Your Skin » nous fait penser en automne, puisque c’est la saison qui vient après l’été. L’automne, cette saison où on a envie de se jeter dans les feuilles qui tombent des arbres, la saison où les arbres perdent leur feuilles. C’est une chanson qui a aussi une couleur automnale.

«  Coming Home » annonce la fin de l’été, le retour à la maison. C’est un texte qui explique la fin d’une relation. Une relation qui a battut de l’aile tout l’été et qui se termine, comme l’été. Cette chanson est peut-être celle que je préfère. Sensible à sa voix, et à sa musique, Charlotte Savary est une très jolie découverte.

« The Fall » nous fait à nouveau passer en automne. J’ai l’impression que la chanson parle des feuilles qui tombent, celles qui tombent naturellement. Sa voix me procure des frissons. Sur ce morceau, c’est sa voix qui est impressionnante, elle monte dans les aiguës, et elle s’associe à merveille avec le rythme que la percussion donne.

« A While » nous propose une plongée dans l’hiver. L’hiver recouvert de son manteau blanc. Charlotte murmure sur ce titre, comme si elle murmurait au gré du vent d’hiver. La musique a une place importante, au sein de cette chanson. Cette chanson me touche, son timbre de voix s’accorde avec la musique, aussi belle que douce. C’est beau, c’est très beau. On est transportés dans une forêt blanche, recouverte de neige.

«  Oh Rose » raconte une petite histoire. On pourrait l’associer à l’histoire de la couleur rose, sa voix est comme une caresse, et puis quand l’instrument vient à son tour, ça donne une harmonie parfaite. Le rose, c’est la couleur de l’été, de la joie et de l’amour, c’est ce que Charlotte a voulu transmettre à travers son album. La musique, entre le classique et sa personnalité à elle que reflète sa musique, est aussi romantique que belle.

« Winter  ( what you see below the ice) » a été écrit en hiver. On plonge en hiver, dans un endroit désert par la saison. Seule face à l’hiver, on réfléchit. L’hiver peut être un ami, la voix nous invite à marcher au bord d’un lac, seule face à l’élément.

«  Your love means nothing » nous raconte une histoire d’amour, accompagné par des trompettes. On a envie de chercher l’amour, mais un amour en douceur. En douceur et avec le temps. Etre heureux, trouver son rythme, comme nous l’invite à le faire la musique.

« Father, Further » est si douce, qu’on pourrait être en automne. La saison en douceur. Dans ce morceau, on sent que la musique a un lin avec le beau temps. Le temps de l’automne, la musique rugit de temps en temps quand l’artiste laisse entendre «  Lesten to Me Now ».

«  Spring Time  ( is here for love making)» nous parlera de printemps. Un printemps ensoleillé, et en douceur. La voix et la musique nous invitent à danser pour fêter l’arrivée du beau temps. Au printemps, tout renaît, comme la chanson semble nous le dire : la vie, mais aussi l’amour. La musique nous fait entrer dans la danse, en douceur.

« What do you do » nous invite à danser, la musique est plus rythmée, plus dansante, ça me fait penser à de la country. Après le printemps, la chanteuse nous propose une soirée dansante en été, sur la plage. J’aime bien l’écriture, et la thématique qui s’en dégage. Le rythme, et l’atmosphère que dégage cette chanson. Elle fait partie de celle que je préfère.

« The Stereo » nous propose une ballade en automne, une ballade sur le dos d’un cheval, au bras d’un jeune homme. La musique qui se dégage à ce côté country, que j’aime beaucoup. Mais cela pourrait être tout aussi bien une invitation à regarder les étoiles, pour rêver.

Cet album est beau, très beau. Charlotte Savary est un véritable coup de cœur musical. Entre émotions et frissons, cet album nous ravit. J’aime ce disque, et je vous le recommande. Un amour se dessine au fil du voyage au fil des différentes saisons.

Elle sera en concert le 6, le 7, et le 8 octobre dans différents endroits de la capitale. Choisissez votre date, et découvrez cette belle artiste !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s