La série SODA à l’américaine pour Noël

SODA

Si vous ne savez pas quoi faire ce soir, je vous propose de regarder en diffusion sur M6 la dernier épisode de la série SODA .  » Le rêve américain » . Une série 100 pour 100 française qui devient américaine pour la fin : le meilleur pour la fin comme di le dicton.  C’est peut-être la première fois que j’annonce une série française sur ce média , mais j’ai décidé d’élargir mes sujets afin de pouvoir toucher un maximum de gens.

Après 3 saisons et environ 700 épisodes ( ce qui n’est pas rien, il faut l’avouer), la série revient en téléfilm sur M6. Il y a un an, la chaîne diffusait  » Un trop long week-end »  où le héros est tiraillé entre partir vivre avec ses potes ou s’installer avec sa petite amie Juliette, rêvant même de l’épouser. Bien entendu, à la fin, il annulera le mariage et décidera de rester vivre chez ses parents.

 » Le rêve américain ou de l’autre coté de l’atlantique »

Dans ce nouveau téléfilm, Adam rencontre de nouveaux obstacles. Ayant logiquement raté son bac, il est condamné à passer  un stage d’été dans la banque de son père. S’il avait eu son bac, ses parents lui avaient promis un voyage d’un mois aux Etats-Unis .  Le rêve de la jeunesse, c’est l’Amérique, n’en doutez pas, nous avons tous rêver d’y aller un jour, et c’est dont traite cette épisode.

Mais c’est sans compter son acharnement, avec ses deux copains,  Slim et Ludo, il décide de participer à un jeu télévisée pour gagner un visa au pays de l’Oncle Sam.  Ainsi, il espère vivre son rêve.   La famille Fontella fait donc face à un tout nouveau défi, dont la résolution devrait servir de conclusion à l’ensemble du programme.

Pour ma part, j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre les épisodes de la série, même quand ils étaient rediffusés, c’est un moment de rire et de partage pour toute la famille, et quand on a passé une mauvaise journée, ça fait toujours beaucoup de bien.

Le groupe M6 espère bien rencontrer le même succès qu’un an auparavant avec  » Un trop long week-end ». Réponse ce soir !

Enregistrement Emission  » Le journal de Bertrand Charmeroy »

Bertrand Chameroy

Qui dit vacance dit nouvelles expériences,et moi j’en profite pour aller faire un tour sur des plateaux de télévision. Mon amie Cindy m’a proposé de l’accompagner pour voir  » Le journal de Bertrand Chermeroy » à Boulogne. Pour tout vous dire, j’étais vraiment mitigé au départ.  C’est une adaptation de sa chronique dans  » Touche pas à mon poste » en version plus longue donc.

Le jeune homme de 26 ans est connu pour être chroniqueur dans l’émission  » Touche pas à Mon Poste » que je ne regarde pas vraiment. Donc en fait, je le connaissais juste de nom alors j’ai décidé d’aller à l’émission par principe, parce que j’aime bien l’univers des médias et tout ce qui se passe derrière. Bertrand, c’est un peu comme le poulain de la chaîne D8, mais il commence peu à peu à devenir grand.

C’était son premier prime en tant qu’animateur, il avait peur et était un peu stressé, mais qui ne le serait pas ? J’ai découvert un vrai pro, qui jouait avec son public, qui a de la réplique, qui aime danser et s’amuser, tout en restant professionnel.

Alors, voilà, j’y suis allé et, à ma grande surprise, j’ai passé un très bon moment.  J’aime de plus en plus les émissions françaises, encore plus quand elles sont tenus par un jeune, qui tente de faire ses marques dans ce milieu.

Le concept de l’émission est le suivant : discuter d’actualité avec humour, se moquer gentiment du président, recevoir des invités comme aujourd’hui Régine, la reine de la nuit ( celle qui est à l’origine des boîtes de nuit du même nom, enfin plutôt  » Chez Régine »)  ou encore Anne-Sophie Girard, auteur du livre : La femme parfaite est une connasse » que j’ai dévoré.

D’ailleurs, mon petit côté féministe me rappelle à l’ordre : parlons des femmes et parlons-en en bien !