Coup de coeur :  » Ghost Town » d’Adam Lambert version Rock avec Queen

Brian May of Queen and Adam Lambert performing live at the Apollo Hammersmith  London, England -11.07.12 Credit: (Mandatory) Carsten Windhorst/WENN.com

Brian May of Queen and Adam Lambert 

Je suis très heureuse d’entendre cet artiste parfois à la radio française. Il est venu à Paris en janvier dernier avec Queen pour le concert à Bercy. Travailler tout en écoutant de la bonne musique , c’est ça ma philosophie de vie.

Lors du Rock in Rio 2015, Queen et Adam Lambert ont fait une version rock du titre et comment vous dire que… Je suis sous le charme ! Queen est LE groupe qui m’a donné envie de m’accrocher à la musique. Les solo sont faits à la guitare électrique et ça sonne juste… parfait !

En version rock,  » Ghost Town » est un titre qui peut s’adapter à tout. Je vous le recommande pour tout fan de rock, en tout cas, moi, j’adore. Vous pouvez l’écouter juste ici 

« Nowhere Man » de Archi Deep and The Monkeyshakers

Archi Deep and The Monkeyshakers

Je vous propose de découvrir le clip du groupe de rock français « Archi Deep and The Monkeyshakers. J’ai déjà eu l’occasion d’avoir une interview et d’écouter l’album en avant-première.

Du coup, là, je vous propose de découvrir le clip de la chanson  » Nowhere Man » extrait de l’album. Il faut savoir que la vidéo est entièrement tourné en noir et blanc. Une envie de revenir aux sources du rock’n’roll ? Surement.

Ce sont trois amis qui courent après le temps et la vie, parce qu’en fait, on court tous un peu après ça, au fond.  D’ailleurs, quand on y pense, la vie file et on ne voit pas le temps passer, alors c’est quand même important de profiter de chaque moment qu’elle nous offre. C’est un clip tout en simplicité, fait avec les moyens du bord, mais c’est ça qui est sympa.  J’aime beaucoup la voix d’Arthur, c’est une voix de rocker, d’un mec qui a le rock dans la peau.

Ils seront peut-être à Paris prochainement, je n’en sais pas plus pour l’instant, mais tout cas, j’ai hâte ! De plus, comme j’ai fait l’interview par téléphone, ce sera l’occasion de les voir.

Je vous invite à aller voir la vidéo ici 

« Leaving You Now » by Last Train

Last Train

Ce matin, c’est réveil rock’n’roll avec un groupe de rock français qui vient de Mulhouse en Alsace mais qu’on a pu voir en concert à Rock-En-Seine. Je veux  parler du groupe  » Last Train » .

Cette chanson a  un très bons rythme, on démarre la mélodie avec des percussions avant d’enchaîner avec la guitare. « Leaving You Now » est un titre rock’n’roll comme on en voit plus trop de nos jours. Mais ça, c’est cool ! Ils ont également eu un papier dans le prestigieux journal  » Le Monde » , la preuve que l’esprit du rock touche toujours autant de gens !

J’aime la voix aussi, très rocailleuse du chanteur, qui me rappelle un peu celle de Kurt Cobain.  » I need you  now ». J’aime la mélodie parce qu’on peut aussi danser dessus et s’éclater. Oui, vous savez bien, je suis le genre de fille qui déteste aller en boîte mais qui adore s’éclater au son d’une guitare. On frappe, on hurle quand on entend le rythme. Dans mes oreilles, le rythme est doux la moitié du temps avant d’enchaîner un virage quand la voix du chanteur hurle  » I Need You Now !  » Et le cri résonne, pour se faire entendre.  Last Train promet de casser la baraque à fond et de vous donner votre dose de rock pendant un moment.  On a tous besoin de quelqu’un à chaque seconde et parfois, c’est un vrai cri. Un cri du coeur.

Le groupe de rock, Kursed, que j’aime beaucoup fera leur première partie. Pour en parler plus en détail, je pense que la première partie mettra l’eau à la bouche ! En effet, quoi de mieux que deux groupes avec la ferme intention de faire  revenir l’esprit du rock’n’roll ?

Pour tout vous avouer, certains disent que cet esprit est mort depuis longtemps mais en fait, je pense qu’il est vraiment en train de revenir , puisqu’on sait déjà que les vinyles et les carnets reviennent à la  tendance.

« Hard Rock Boys » le nouveau single de Diamante

16602938266_9b1c02456f_o

Parce que j’aime trop le rock’n’roll pour ne pas en parler ! Encore plus quand une artiste que j’apprécie vient de sortir un nouveau titre. La belle chanteuse du groupe Dimante nous fait partager le morceau « Hard Rock Boys » . Très jeune groupe de Californie aux U.S.A, ils savent amener le rock là où on ne l’attends pas.

à chaque nouveau titre de l’EP, nous découvrons une chanteuse toujours plus rock et plus provocante, mais qui est sincère dans ce quelle fait. De plus, la chanson est féministe à fond ! Il faut encourager les hommes à se lâcher, à lâcher prise. Elle n’hésite pas à le crier haut et fort .  Et d’ailleurs, en dehors d’être une formidable chanteuse, c’est aussi une véritable femme d’affaire américaine.

Il faut être rock’n’roll tous les soirs, toute la nuit et ne pas lâcher prise. Je pense que cette jeune femme ira très loin, même si elle n’est pas très connue en France avec son groupe, cela fait plusieurs fois que j’en parle. Alors avec un peu de chance, quelqu’un d’autre que moi finira par la remarquer.

« I like a Hard rock Boys who can rock me hard all nights » Les jeunes artistes peuvent clairement apporter quelque chose de neuf dans ce monde musical, qui a besoin d’être rebooster parfois, je dois l’avouer.

Ecoutez-les, ça en vaut le coup! Clairement !

La chronique de  » AM  » par Arctic Monkeys

arcticmonkey

Il me semble important de vous parler d’un groupe de rock anglais qui est , pour moi, un des piliers du rock.  Arctic Monkeys est mené de front par Alex Turner au chant et à la guitare,  et ses musiciens Jamie Cook, Matt Helders, et Nick O’Malley. L’album « AM  » est sorti en 2013 mais ce n’est pas une raison pour ne pas en parler.

« Do I wanna Knows » ouvre le bal et Alex nous envoûte , une invitation à le prendre par la main et à le suivre.   » R U Mine ? » est un morceau très rock, sans aucun doute mon préféré. Dans le clip, on voit une jeune femme avancée vers le chanteur.  » Es-tu à moi ?  » semble-t-il lui demander. Le titre est dansant, parce que vous le savez, j’aime danser au son d’une guitare.

« One for the Road » est un titre  plus doux, alternant avec le précédent, la musique nous invite à danser, tout en marchant sur la route, en coeur. Ensemble. à deux ou à plusieurs.  Alors on pousse des hurlements dans la joie et la bonne humeur.  « Arabella » est dans  une lignée très rock, avec une voix qui prend le dessus, il y a des moments où on l’entend simplement, avant que la guitare ne vienne rugir. Une cigarette au bec, on se laisse bercer par la musique. Je la trouve envoûtante.

« I want it all » nous envoi tout de suite de l’énergie. Comme une grosse dose de caféine.  Les voix en choeur, qui chantent comme des choristes, me font légèrement penser à Queen, tout comme le titre. Mais il faut l’avouer que c’est beaucoup plus rock et puissant. « No 1 Party Anthem » est un slow, alors laissez-vous entraîner dans la danse. C’est un slow qu’on pourrait danser lors d’une soirée, mais une soirée calme et posée.

« Mad Sounds » possède une douce mélodie et la voix s’y accorde à merveille.  Le rythme est doux et c’est un titre que l’on peut écouter un dimanche matin, en sortant du lit.  C’est une chanson qui me fait penser à la douceur d’Oasis mais, bien sûr, la voix d’Alex y est plus puissante. Et quand elle chante avec les choeurs, on se croit sous les cocotiers.   » Fireside » donne le rythme au texte. Dans cette chanson, on a envie de montrer les choses, de tenter de les changer parce qu’en vrai, c’est ce qu’on a tous envie de faire. Mais le rythme me donne envie d’aller doucement. Faire les choses doucement mais surement.

 » Why’d you only call me you’re high » est LE morceau qu’on se lève et qu’on chante tous en choeur. IL y a une ambiance festive qu’il n’y a pas sur les autres titres. Elle m’évoque une soirée plutôt rock’n’roll, où chacun tombe dans les bras de l’autre. Moment d’amour et de partage, surtout sur ce titre.

« Snap Out Of It »  est entraînant, ce que cela m’évoque ? Une sortie au soleil après une journée de travail, accroché à son bureau, à essayer de terminer un dossier à rendre.  Alors on sort, on se retrouve et on va passer un bon moment. Tous ensemble.

« Knee Socks » est un titre beaucoup plus… joyeux. Cette fois, on part dans la sensualité. Il y a quelque chose de sexuel qui sort de ce morceau, quelque chose qu’on a envie de partager, parce que le rock, c’est avant tout du partage.

« I wanna Be yours »  est le dernier titre de l’album. Musicalement, beaucoup moins rock mais dégage plus de sensualité. J’aime bien la dicton qu’à Alex sur ce titre, le rythme est plus doux. Comme une ballade, même si ce n’est pas tout à fait ça. Mais c’est une berceuse, une berceuse pour clôturer un album rock’n’roll.

Et d’ailleurs, je souhaite à Kursed le même parcours qu’ Arctic Monkeys ou Indochine, pour parler de pilier du rock français.

« Apple » l’EP de Kursed

Apple Kursed L’été est rock’n’roll, je vous l’avais dit ! Et je vous propose de découvrir en exclusivité ma chronique sur l’EP de Kursed. Les musiciens venus de Montpellier qui ressemblent de loin aux Arctic Monkeys vont nous surprendre. On démarre le disque avec  » Apple » le pomme défendu qui a donné son nom au disque.  La chanson est dédié à la Femme, celle qui s’humanise et se libère de toute emprise masculine. Une femme peut toujours vous surprendre, c’est moi qui vous le dit !  Du coup, on commence assez bien et cela est cool pour la suite ! Ensuite vient le tour de « Deep Sleep » qui est encore plus rock. Cette fois, c’est un chemin qu’on nous invite à prendre un chemin, une danse semé d’embûches, mais il faut s’en sortir et savoir dévié les obstacles. Encore une fois, la chanson me fait penser à une femme, une femme plutôt naïve et qui se laisse aller dans une histoire jusqu’au moment où elle se retourne et montre qu’elle connait les règles du jeu.

« Next Moon » est sans doute le morceau le plus doux de l’album, cependant il a quand même son côté rock et provoquant ! On danse doucement, on entraîne les gens dans la danse et on se laisse aller aux plaisirs de la vie. Vous devez connaître le mythe de la pleine lune, non ? Eh bien, juste avant que la lune ne soit pleine, on doit s’abandonner à tous les plaisirs de la vie.  Peut-être devras-t-on se laisser aller au moment de la prochaine lune.

Et ne pas penser à demain, parce qu’on ne sait pas de quoi demain sera fait dans la vie. On termine le chemin avec  » Rock’N’Roll » qui est peut-être le titre le plus puissant de l’album.  Cette fois, on lâche totalement le contrôle et on vit la vie à fond de façon puissante !  C’est sans aucun doute le message du groupe :  » Lâchez-vous et soyez rock’n’roll  » . J’aime le rythme puissant et les hurlements qui me rappellent que la vie est courte, mais qu’il faut savoir profiter de chaque seconde qu’elle nous offre.  à coups sûr, le titre que je préfère.

N’oubliez pas que le 23 septembre, Kursed sera en concert  à Paris pour la Release Party à l’international, en l’honneur de la sortie de cet EP !

« Révolt » est le prochain single de Muse

MUSE-Revolt

Pas de vacance pour les musiciens de Muse et tant mieux, parce que pour avoir la reconnaissance qu’ils ont, il ne faut jamais s’arrêter de travailler son art.  Le morceau  » Revolt » extrait de l’album  » Drones » est le nouveau single du groupe.

Muse en fera la promo tout l’été, après les festivals en France, viendra ensuite le tour de la Chine et de l’Allemagne en septembre.  C’est via les réseaux sociaux que le groupe a annoncé cette bonne nouvelle.

Personnellement, j’adore ce titre !  Parce que lorsqu’on entend  » Revolt » on a envie de se révolter et d’aller encore plus loin dans son ambition. Et je pense que c’est ce que Matt Bellamy essaye de transmettre comme idée :  » Ne laissez personne vous dicter ce que vous voulez faire. Juste Faîtes-le  » . Si vous voulez écouter à nouveau la chanson, c’est ici  Le clip est d’ailleurs en train d’être tourné, ce qui signifie qu’un nouveau clip de Muse ne devrait pas tarder à voir le jour.

Je vous rappelle que Muse sera présent à la première édition du festival Lollapalooza en Europe qui se déroulera à Berlin les 12 et 13 septembre !  L’été est rock’n’roll, même pour eux !

« On ne meurt plus d’amour » by Robi

Robi

Pour bien démarrer cette semaine parisienne après un long week-end à Londres, j’ai envie de vous parler d’une de mes récentes découvertes à Paris,  c’est  le groupe Robi. Je suis tombée amoureuse de la chanson  » On ne meurt plus d’amour » autant pour les paroles que pour la musique. L’album  » Cavale » est un chemin, que la chanteuse nous invite à parcourir avec elle.

On cavale au galop avec elle et elle nous invite à aussi danser avec elle. Dans le titre  » On ne meurt plus d’amour »  la musique me donne envie de danser, de penser de façon positive et du haut du piédestal où je suis, j’ai l’impression d’être en hauteur et d’observer le mode en bas, mais pour autant, ça ne veut pas dire que Cupidon ne peut pas me toucher de sa flèche en plein coeur.

On a tellement besoin d’amour dans lequel nous vivons que j’aime cette chanson qui respire la joie et l’amour. L’amour de la musique. Sur le titre » l’éternité » j’ai l’impression qu’elle nous invite à vivre, au moins essayer.

Pour en revenir à  » On ne meurt plus d’amour » j’aime les paroles, le rythme, la musique.  » Embrasse l’air » .  Ce titre me touche, mais je ne pourrais pas vous dire à quel point je le ressent de façon puissante. Pour la mélodie et les paroles. C’est un morceau entraînant, touchant, et dansant.

Elle sera en concert le 12 juillet à La Rochelle, pour le festival des francofolies. Et je l’aurais peut-être en interview mais sur ce coup-là… affaire à suivre.

« Apple » par Kursed

Kursed Apple

La canicule parisienne me donne envie d’aller faire un tour du côté de Montpellier. Et je vous propose de découvrir le groupe de rock Kursed , et leur clip récemment sorti Apple.  Comment définir le style ? En quelques mots, je dirais que ce sont des musiciens français qui me font penser à des rockers anglais .  Les musiciens sont donc :  Hugo à la guitare et au chant,  Fbien  à la batterie, Thomas à la basse,  Ari à la guitare et au choeur

Musicalement, c’est puissant, et la vidéo est tourné en noir et blanc.  Comme à l’ancienne, comme le bon vieux rock à l’ancienne.  ça me fait frissonner tout ça. D’ailleurs, ils sont en préparation de leur EP , avec l’aide de Lionnel Buza.  ça parle de fille , de cul et de rock dans ce cli, du moins c’est ce que j’en perçois. Oui, parler de rock, c’est lâcher, il ne faut pas avoir peur d’être soi-même ! à l’écran, on montre des cigarettes et des images qui peuvent nous faire penser à un film.

La chanson  » Apple » est un coup de coeur, il y a de bonnes mélodie et un son excellent. La vidéo est aussi très agréable à regarder  L’homme manipule une femme, tout le long, mais à la fin, elle se détache et elle refuse d’être manipulé.  et à la fin, on voit le groupe dans un bus rouge, qui fait penser à ceux qu’on trouve à Londres.  Un petit clin d’oeil à l’Angleterre ? Surement !

Ils seront en concert à La Rochelle le 12 juillet pour le festival des Francofolies. Et ça va être rock’n’roll, tout ça !

The AfterParty nous embarque in « This Town »

The afterParty

Vous savez que je pars à Londres la semaine prochaine et je suis tout excité à cette idée !  De plus, un programme m’attend là-bas, mais je vais surtout en profiter !  J’aime aussi la culture anglaise, que ce soit la littérature ou la musique !  Connaissez-vous le groupe The AfterParty ?

Les 5 musiciens sont originaires de Londres et font du rock ! Laissez-moi vous dire qui ils sont :   Nic Matthews  au chant, Matt Semmens à la guitare, Joe Roshier pour la seconde  Guitare, Dave Sheard à la basse , Matt Russell à la basse. Ils sont bons, talentueux, et charismatique. Pourquoi  The Afterparty ? Peut-être parce que quand on est un groupe de rock, on travaille en s’éclatant !

J’ai un gros coup de coeur pour « Open Road » qui est une chanson, essayant de obliger quelqu’un à dire pardon, c’est vrai que  les gens ne s’excusent pas assez de nos jours, mais bon, c’est leur problème. C’est vrai, certains devraient plus s’ouvrir et être ouvert d’esprit. Pour ça, rien de mieux que  de partir sur la route. Seul(e) ou avec  les gens qu’on aime. C’est du rock aux influences punk, je dirais. Un groupe dans lequel je me reconnais donc. Mais les sujets abordés sont sincères et touchants comme  » Liar Liar » avec l’amitié hypocrite ( quelque chose que j’ai eu le temps d’essayer, malheureusement… Eh oui, plus on avance dans la vie, plus on se rends compte qu’on a très eu de vrais amis) Le titre  » This town » nous emmène dans une ville, imaginaire ou inconnue. Ou tout simplement Londres. Musicalement, on sent le son de la guitare nous parcourir , et on a envie de sauter, ça doit bouger en concert, c’est moi qui vous le dit

En quelques mots, ils ont un EP de quelques titres, mais ça devrait vous plaire et ça mérite de traversé la manche pour atterrir en France.  J’aime la voix du chanteur et sa diction, sans compter la mélodie qui, au fil des chansons, est toujours un peu plus envoùtante.

Sur le plan musical, ça hurle, c’est bon et ça danse , et moi, je m’y retrouve parce que c’est ce genre de musique qui me fait vibrer et qui me donne envie d’aller toujours plus loin.  L’Angleterre, c’est l’une des terres les plus connues  pour le rock.