Brigitte en concert

Brigitte Grosse tête d’affiche de ce festival des Francofolies  : Les Brigitte ! Elles viennent y défendre l’album  » A bouche, que veux tu » . Elles démarrent le show avec  » Coeur de chewing gum » qui nous donnent déjà une petite idée de l’atmosphère du spectacle. Le public est conquis et on les écoute avec bonheur. Elles sont sublimes, tel des  déesses. Les textes s’adressent aux femmes, mais il y a quand même des hommes qui sont totalement sous le charme de ce qu’elles font. Le public participe et l’ambiance est plus à une grosse soirée parisienne qu’à autre chose. Le show est semblable à celui que j’avais vu au Palais de Tokyo, avec les palmiers et l’atmosphère sensuelle.  On a droit à un solo de gitane.  Prochain titre électrique  » Ce soir » , les voix s’entremêlent et nous mettent dans une ambiance sensuelle.  Les origines sont rock’n’roll et viennent de Paris . C’est ensuite le tour de  » Ma benz  » un titre acoustique où Aurélie nous offre une compo à la guitare.  Elle enchaîne ensuite avec une chanson dédié aux femmes qui ont du mal à avoir des enfants, mais qui ont même réussis à en avoir.  Le titre est intimiste, guitare-voix.  » Si tu me cherches, tu me trouves » c’est le style de femme sensuelle mais unique, provocant mais avec classe.  Elles sont aussi multi-intrumentistes, chacune joue des percussions, de la guitare , et du tambour, pour le rythme. On enchaîne avec  » Je danse » et pour le coup, elles dansent vraiment comme des allumeuses, c’est une chanson sur la femme et sa liberté, qui elle soit. Après percussion, on a droit à  » Jésus » et  » Donnez-moi du rouge, donnez-moi l’enfer « , deux bombes sur scène, et j’aime bien la provocation de ce titre. Elles dansent pendant ce titre comme on pourrait invoquer le diable.  » Hier encore » est une chanson sexuelle, avec ses gémissements, pourtant ça met l’ambiance dans le public. Les filles brillent sous le ciel des Francofolies, le public est suspendue à ses lèvres. On chante en choeur, tandis que le public marque le rythme et contribue aux gémissements de la chanson.  Dernier titre  » Battez-vous » », une chanson qui s’adresse surtout aux femmes, elles s’avancent sur l’avant-scène pour pouvoir s’approcher un peu plus du public et elles y arrivent.  » On a tous besoin d’amour alors maintenant battez-vous » un message qui pourrait dire  » En amour, si vous voulez avoir ce que vous voulez, battez-vous » .  C’est un titre aux allures rock, qui nous invite à aller plus loin, toujours un peu plus loin.

Publicités

Brigitte nous présente le clip de  » Hier encore »

Brigitte

Il n’y a pas très longtemps, je les ai vus en concert à Paris avec une amie et j’ai bien biffé la soirée . En plus de leur musique, j’aime beaucoup le message qu’elles transmettent : la beauté de la femme. Les textes visent à la sublimer.  Ce sont deux sirènes de la musique française.

Le clip de  » Hier encore » représente les deux femmes entourés d’hommes qui chantent, au son de différents instruments, percussions, guitares, tambourins. ça donne envie de danser  » Hier encore, mon coeur était sans voix, aujourd’hui, tes désirs sont des lois » Un titre qui invite à… profiter de la vie, et surtout ne pas se laisser marcher sur les pieds par le sexe opposé ? Peut-être bien. Mais un homme se doit de respecter une femme pour ce qu’elle est ! ( C’est mon petit côté féministe ).

Au sein de la vidéo, elles sont transformés en personnage et portent des perruques, mais ça ne les rends que plus mystérieuse, et pour ma part, ça me donne envie de me repasser la chanson en boucle .  On a l’impression , en le visionnant, qu’on est plongés dans une ambiance marocaine, le Maroc est un pays où il y a beaucoup d’hommes et où les femmes ne sont peut-être pas aussi libérées ( Mais j’adore les marocains, bien sûr,  et surtout ce qu’ils dégagent)

Le rythme est bon, et je pense qu’on peut passer ce style de musique en soirée familiale pour un anniversaire. ( Pourquoi pas le mien ? C’est la semaine prochaine, haha) ; Les chansons qu’elles font visent à mettre la Femme en avant, parce qu’il faut bien se l’avouer, la femme est la deuxième plus belle créature crée sur terre ( je parle au sens généraliste du terme, bien sûr)

Les deux femmes sont des sirènes de la chanson française, des créatures sublimes. Elle seront présentes à Solidays, le festival qui se déroule ce week-end à Paris, elles seront aussi présentes aux Francofolies de la Rochelle, et elles viennent d’être sacrés Chevalières de l’ordre des Arts et des Lettres. Etudiante en Lettres, je ne pouvais pas passer à côté de cette information.

Je vous invite à découvrir le clip en cliquant juste ici