» We go Home » By Adam Cohen

Adam Cohen

J’attends le mois de février avec beaucoup d’impatience, peut-être avez-vous deviner pourquoi ? Parce que le 13 février, je vais voir Adam Cohen en concert, un artiste découvert récemment, que je n’ai pas hésité à écouter dans l’immédiat, et que j’ai adoré. L’album  » We Go Home » est sorti en 2014 mais je me suis dit que ce serais sympa d’en faire une petite critique en vue du concert.

C’est un artiste que j’ai découvert récemment, grâce à Nikos Aliagas et parce que c’est le fils d’un célèbre musicien et poète canadien Léonard Cohen.
D’ailleurs, c’est un artiste avec des origines grecques et canadiennes, je suis littéralement tomber amoureuse de son album.

C’est un album avec beaucoup d’amour. Un air de folk à la guitare et il nous embarque dans son univers. Les textes sont très touchant, un peu comme s’il nous disait qu’on est jamais mieux chez soi au final .

 » Song of me and you' » Too Real » et  » We Go home » introduisent l’album avec une douceur que j’ai rarement vu chez un artiste. Quand je l’écoute, j’ai littéralement envie de repartir au Canada. D’ailleurs, ce n’est pas sans rappeller les musiciens de Your Favorite Ennemies qui le connaissent aussi et qui est une source d’inspiration làs-bas, au Canada.

 » Put Your Bags Down »nous entraîne dans une jolie ballade, une ballade romantique. Moi, la musique m’entraîne dans une promenade au bord d’un lac. Et qui sait ? Peut-être avec une personne que j’aime ? Parce que cet album, c’est un album plein d’amour.

Et ça se ressent dans  » So Much To Lear » puisque l’on peut entendre avec joie  » Oh ! My Love ! » et c’est comme si notre coeur chantait avec lui.  » Uniform » est plus ou moins dans le même thème mais avec cette envie de transmettre de l’amour.
« Love Is » enfin une chanson qui entre bien dans le thème de l’amour. L’amour, qu’est-ce que c’est ? Eh bien, c’est….  » Love Is… sex, love »

L’amour, c’est donner sans attendre de retour, c’est partager une passion, des émotions, avec quelqu’un que l’on aime, avec un ami. Avec les gens qui nous semblent proches en fait !

« What Kind of Woman »j’aime bien le rythme de cette chanson, je ne sais pas pourquoi, peut-être parce qu’elle parle d’une femme, mais quel genre de femme ? C’est là tout le thème de la chanson . Et puis parce qu’il y a un mouvement dans la musique, comme une vague d’émotions. On démarre avec du piano, la voix arrive, et puis la guitare vient compléter le tout.

« Fall Apart » nous plonge dans sa douce folk, on entre dans un univers doux mais avec beaucoup d’amour, on le sent. Et puis, au sein de la chanson, on entend des coeurs, ce qui prouve que l’artiste n’est pas seul. Il y a un échange, une connexion… et cette connexion se veut positive.
L’énergie… l’énergie est positive !

 » Swear I was there » c’est un texte qui parle d’une promesse, une promesse qui n’a pas été tenu puisqu’à plusieurs reprises dans la chanson, on entendra  » Stay ! Stay here »  » Oh ! Baby, baby please » et les choeurs qui enchaînent. C’est une promesse mais ça en devient quelqu’un qui supplie à sa bien-aimée de rester.

Et on termine avec  » Boats » parce qu’au fond, l’amour est un peu comme un bâteau qui navigue sur l’océan avec des hauts et des bas, des tempêtes avant le calme plat.

Adam Cohen est passer dans l’émission  » Sortez du cadre » de Nikos Aliagas sur Europe 1, il y a également le clip de  » We Go Home » disponible sur youtube . Maintenant, j’ai encore plus envie d’être à ce concert qui promet d’être très beau !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s